Actualisé 14.10.2015 à 08:47

NHL

Les stars annoncées se mettent déjà en route

La saison de NHL n'est vieille que d'une semaine. Mais Jack Eichel, Connor McDavid et Nikolaj Ehlers ont déjà tous trouvé le moyen de se signaler.

de
Robin Carrel

Le premier but de la carrière NHL de Connor McDavid, inscrit mardi soir.

Ils étaient attendus au tournant, ils l'ont bien négocié. Les deux énormes stars que sont sensés devenir Connor McDavid et Jack Eichel, respectivement Nos 1 et 2 de la dernière draft de la Ligue nationale nord-américaine, sont en bonne voie pour réussir une saison «rookie» pleine. Le Canadien a marqué son premier but dans la nuit de mardi à mercredi, tandis que le second en est déjà à deux réalisations en trois parties.

Connor McDavid était tellement attendu comme le «nouveau Sidney Crosby», voire même comme le successeur désigné de Wayne Gretzky, que ç'a fait presque bizarre à tout le monde de devoir attendre sa troisième partie dans la Ligue nationale pour le voir débloquer son compteur. Sauf que le jeune attaquant a été repêché par les Edmonton Oilers, une franchise où tout est un peu plus compliqué qu'ailleurs et qui a débuté sa saison par trois défaites d'affilée...

Eichel est déjà à fond

Jack Eichel n'a, lui, pas tardé à faire parler la poudre. Dans une équipe des Buffalo Sabres en pleine reconstruction, il a immédiatement trouvé sa place et le chemin des lucarnes adverses. Lors de sa première partie dans la grande Ligue déjà, contre Ottawa, L'Américain de 18 ans a visé un trou de souris au premier poteau.

Rebelote quatre jours plus tard, pour le Champion du monde M18 en 2014. Face aux Blue Jackets de Columbus, le Massachusettais a montré l'étendue de son talent. Tout en mâchouillant son protège-dents (!), il a joué de sa stature (1m88, plus de 90kg) pour récupérer un puck à la ligne bleue, avant de s'échapper sur le flanc gauche et de tromper Sergueï Bobrovski d'un maître-tir en toute décontraction.

Ehlers se montre

Nikolaj Ehlers a été drafté une année plus tôt que les deux stars McDavid et Eichel. Mais avec le talent entrevu en Suisse lors de ses années biennoises et les deux saisons réussies avec les Halifax Mooseheads en Ligue de hockey junior majeur du Québec (263 points en 144 matches), l'arrivée du Danois en NHL était très attendue à Winnipeg. Comme dans un rêve, le fils de l'entraîneur du LHC a lui aussi marqué pour la première fois mardi soir, fusillant Henrik Lundqvist, le meilleur gardien du monde. Rien que ça...

Et dire qu'à un jour près Auston Matthews aurait aussi pu être du lot. «Heureusement» pour les fans suisses, l'Américano-Mexicain de tout juste 18 ans a été obligé de venir en Suisse pour se frotter à des professionnels et personne n'est déçu, finalement. L'Arizonien est déjà co-meilleur buteur de LNA, avec huit buts. Soit autant de réalisations que Cory Conacher, qui a disputé quatre parties de plus que lui! Ce début d'exercice 2015-2016 fait vraiment la part belle aux jeunes.

Le premier but de Jack Eichel:

Son deuxième:

Le premier but en NHL de Nikolaj Ehlers:

Deux des huits buts en LNA d'Auston Matthews:

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!