Xtreme de Verbier: Les stars du freeride s'apprêtent à dompter le Bec des Rosses
Actualisé

Xtreme de VerbierLes stars du freeride s'apprêtent à dompter le Bec des Rosses

La station de Verbier accueille ce samedi 21 mars les meilleurs freeriders du monde, à l'occasion de l'Xtreme, finale du Freeride World Tour 2009.

par
Catherine Muller

A l'issue des étapes de Sochi (Russie), Squaw Valley (Etats-Unis) et Tignes (France), seuls les huit meilleurs hommes et trois meilleures femmes du classement mondial 2009 auront le droit de dévaler la mythique face Nord du Bec des Rosses, culminant à 3222 m. Ils seront accompagnés de quelques riders invités (wild-cards), et des athlètes qualifiés par le biais de la Nendaz Freeride, qui s'est déroulée le week-end dernier.

Suspense pour le titre en ski

Parmi les skieurs, la compétition reste encore très ouverte, au niveau du général. Le Français Aurélien Ducroz est en tête avant l'épreuve de Verbier, une compétition qu'il a déjà gagné en 2006. «Le Bec des Rosses est une face très belle et très exigeante. J'aime vraiment son profil et je compte en profiter pour essayer de faire le différence», explique-t-il.

De Le Rue déjà sacré

En snowboard, un autre Français, Xavier de Le Rue, est d'ores et déjà assuré de remporter le titre en 2009. Il sera également le grand favori ce samedi, lui qui connait bien Verbier puisqu'il y habite une partie de l'année. «J'ai vraiment hâte de me mesurer de nouveau sur cette face mythique que j'ai, pour la première fois, envie de rider avec beaucoup moins d'appréhension. De plus, cet hiver, j'ai vraiment réussi à exprimer mes capacités, en prenant en plus beaucoup de plaisir».

Dans les rangs suisses, le Vaudois Cyril Neri (multiple mainqueur de l'Xtreme) est forfait en raison d'une blessure. Alex Coudray et Jonas Emery seront les fers de lance des riders helvétiques, eux qui occupent respectivement les 2e et 3e rangs mondiaux. Parmi les snowboardeuses, Géraldine Fasnacht, victorieuse de l'étape de Tignes, a reçu une wild-card. Elle espère briller, samedi. «La compétition de Tignes m'a servi avant tout à me mettre en condition pour Verbier. J'ai maintenant envie d'y être, car la face a reçu beaucoup de neige ces derniers jours». Il faudra également compter avec la Vaudoise Nathalie Zenklusen, 3e mondiale.

Ton opinion