Les stations de ski sont tout sourire
Actualisé

Les stations de ski sont tout sourire

Le soleil et les vacances scolaires ont déclenché ce week-end une ruée sur l'or blanc. Les amateurs de glisse ont dû patienter sur les routes samedi, mais les stations de ski se frottent les mains: l'affluence a été record.

«Nous nous acheminons vers la deuxième plus grosse journée de tous les temps», a déclaré dimanche à l'ATS le directeur de Téléverbier Eric Balet. Il évoquait pour la journée le chiffre de 118 000 à 120 000 passages aux remontées mécaniques de Verbier.

Pourtant, «5 minutes d'attente à tout casser» aux installations, a-t-il assuré. Grâce à une nouvelle piste de descente, la station valaisanne accueillait même dimanche 500 personnes venues pour une course des 16-20 ans organisée par la Fédération internationale de ski.

La station vaudoise de Leysin marchait aussi à plein régime. «Les conditions sont fabuleuses, on ne pouvait pas espérer mieux», s'est réjoui le directeur de Téléleysin René Vaudroz. L'affluence pour les deux jours est «record» et les logements sont pleins pour la semaine. Avec la douceur, c'est un peu une neige de printemps l'après-midi, mais la descente est possible jusqu'en station.

3000 personnes de plus

En Suisse centrale, sur le domaine skiable du Titlis, l'affluence était, comme le week-end dernier, «absolument top», a indiqué le directeur des Titlis-Rotair-Bahnen Albert Wyler. Environ 9000 personnes ont dévalé les pistes, soit 3000 de plus que lors d'un week-end ensoleillé habituel.

Même constat dans les Grisons. A Davos-Kloster, environ 50 000 sportifs ont pris le domaine d'assaut ce week-end, a expliqué la porte-parole des remontées mécaniques Britta Schnewlin. «Un week- end magnifique avec de super conditions météo», a-t-elle commenté.

Dans toute la Suisse, le soleil a entraîné pas mal de douceur en montagne et 7 à 9 degrés l'après-midi en plaine. Après des températures assez fraîches le matin, ces maxima sont légèrement supérieurs à la norme saisonnière, a précisé le porte-parole de Météosuisse Lionel Peyraud. Le beau temps devrait se poursuivre toute la semaine pour le plus grand bonheur des vacanciers genevois, vaudois et zurichois.

Chassé-croisé sur les routes

Samedi, ils ont pris le relais des Fribourgeois et des Valaisans notamment, créant de nombreux ralentissement sur les axes routiers alémaniques. Côté romand, les bouchons ont commencé vers 9 h 30 à l'entrée ouest du tunnel de Glion et les embouteillages n'ont pris fin que peu avant 17 h.

Les axes de ferroutage de la Furka et de la Vereina ont été pris d'assaut dès le début de la matinée : les colonnes y ont perduré jusqu'en seconde partie d'après-midi, avec des pointes de 90 minutes à Selfranga et à Sagliains, et de 120 minutes à Oberwald. A Goppenstein, il fallait une demi-heure de patience entre 10 h et 14 h 30. (ats)

Ton opinion