Jeu de rôle - Les streameurs s’éclatent dans l’univers de «GTA»
Publié

Jeu de rôleLes streameurs s’éclatent dans l’univers de «GTA»

À l’initiative de ZeratoR, les vedettes françaises ont créé leurs propres embrouilles dans la ville fictive de Los Santos.

Coup d’essai, coup de maître pour la crème des streameurs français sur Twitch. Durant deux semaines, ils ont tenu en haleine leur public, conquis par leurs histoires improvisées dans une version modifiée de l’incontournable jeu vidéo «Grand Theft Auto 5». À l’origine de l’événement qui a réuni une centaine de joueurs, ZeratoR s’est glissé dans la peau de Marius Rotarez, père de famille sans histoire de retour à Los Santos. Incarnant Miguel Rodriguez, Alexclick a, lui, crevé l’écran avec son accent espagnol en jouant le voyou appartenant au gang des Vagos. D’autres participants, comme le Joueur du Grenier adoptant le Docteur Cox, psychiatre fou à lier, ont eu des rôles plus discrets. Les joueurs ont eu pour mission de se mêler aux activités de la ville anarchique de Los Santos en faisant abstraction du monde réel. Pour ne pas briser l’immersion, ils ont du reste rarement affiché leur caméra durant leurs directs.

«En fait, ce que les joueurs débutants n’avaient pas compris, c’est qu’en tant que casters, ils ont déjà le bagou et l’aisance pour faire du RP, ce qui a amené des personnages géniaux»

Alexclick, alias Miguel Rodriguez, cité par le site jeuxvideo.com

L’accès au serveur, actif 24 heures sur 24, était réservé aux streameurs ayant participé à l’événement caritatif annuel Z Event. Pour la plupart novices dans le genre, ils ont été encadrés dans une version simplifiée de «GTA 5 RP». «Sans événements organisés par les administrateurs, cela prend beaucoup plus de temps de tout faire et, surtout, la façon de le faire est soumise à plus de facteurs», a expliqué au site jeuxvideo.com Alexclick, rompu à ce genre d’exercice.

Les fans en redemandent

«Avoir 10 000 personnes à chaque fois qu’on lance un live et monter à des pics de 30 000 personnes, c’est juste déroutant.» Alexclick n’a pas boudé son plaisir à l’issue de 145 heures de direct en deux semaines. Le streameur était plutôt habitué à rassembler un millier de spectateurs simultanément. Antoine Daniel a fait encore mieux en chiffres absolus. Son personnage Donatien de Montazac, exploitant viticole hautain, lui a valu un pic à plus de 50 000 spectateurs. De leur côté, les fans ont déjà réclamé une deuxième saison de l’événement.

Ton opinion

10 commentaires