Actualisé 04.07.2011 à 14:44

GstaadLes Suisses attendus au tournant

Gstaad accueille dès mardi la 6e étape du World Tour, 3e levée du Grand Chelem de la saison de Beach Volley.

Avec des Suisses en quête de rachat après des Mondiaux décevants et de points au classement pour obtenir la qualification aux Jeux olympiques de Londres en 2012.

Neuf paires suisses seront en lice dans l'Oberland bernois: cinq chez les messieurs et quatre chez les dames. Figures de proue de la discipline, Patrick Heuscher et Jefferson Bellaguarda tenteront de surfer sur la vague de leur 5e place à Stavanger la semaine dernière, à l'occasion de la 2e épreuve du Grand Chelem. En Norvège, le tandem a manqué de peu une place pour sa deuxième demi-finale de la saison après Pékin. Les deux hommes ont déjà prouvé qu'ils étaient capables d'une impressionnante constance, en décrochant trois top 10 en cinq tournois cette saison.

La paire Sascha Heyer/Sébastien Chevallier poursuit quant à elle son apprentissage. Formée au début de l'année, elle a obtenu quelques bons résultats (3e à Prague et 9e à Pékin). Ce qui a fait naître bien des attentes, certainement à l'origine de la grosse déception des Mondiaux (17e). «A 23 ans j'entame ma première saison en World Tour, rappelle le Genevois Chevallier. Un 3e rang à Prague et une 17e place aux Mondiaux de Rome...franchement je ne vois pas ce qu'il y a de critiquable.» Le Versoisien, ancien passeur du LUC et de Chênois, a pourtant dû faire face à quelques critiques à son retour de Rome, où la Suisse a sombré collectivement.

A Gstaad, aux côté de Heyer, Chevallier découvrira la pression d'évoluer à domicile. "J'avoue que se retrouver sur le podium à la maison serait formidable." Le duo sera également soumis à une autre pression, celle du classement mondial. Au même titre que Simone Kuhn et Nadine Zumkehr, Heyer/Chevallier figurent toujours dans le top 16 qualificatif pour les Jeux de 2012. Mais leur marge (ils sont 14es) est réduite et l'adversité de plus en plus rude. Faire des points est une nécessité pour l'ensemble des Suisses dans l'optique d'être du bon côté de la barrière le 15 juin 2012, date butoir avant les JO.

(si)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!