Actualisé 03.02.2011 à 10:18

Voyages en avion

Les Suisses devraient éviter une nouvelle taxe

La Suisse ne devrait pas suivre l'Allemagne et instaurer une taxe sur les voyages en avion.

Le Conseil fédéral préfère miser sur les quotas d'émission de CO2 pour protéger l'environnement. Et demande au Parlement de repousser une motion d'Anita Lachenmeier (Verts/BS).

La Verte se félicite que l'Allemagne taxe les vols jusqu'à 2000km de 8 euros, ceux entre 2000 et 6000 km de 25 euros et les plus longs de 45 euros. Cette nouvelle taxe vise en premier lieu à soulager les finances de l'Etat, l'incitation à adopter un comportement écologique étant secondaire, lui répond jeudi le Conseil fédéral.

Ce genre de mesures risque de pénaliser l'économie nationale face à l'étranger et de provoquer l'exode des passagers, estime le gouvernement. Et de noter que les Pays-Bas et le Danemark ont fait marche arrière.

Le Conseil fédéral préfère intégrer l'aviation dans le système d'échange de quotas d'émission de CO2. Cette démarche devrait se faire au niveau européen. Des négociations avec Bruxelles devraient débuter cette année. Si elles ne devaient pas aboutir, une taxe sur le transport aérien pourrait être examinée.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!