Les Suisses dictent leur loi en terres autrichiennes
Actualisé

Les Suisses dictent leur loi en terres autrichiennes

Simon Schoch et Fränzi Kohli ont remporté les épreuves de Coupe du monde de géant parallèle à Sölden.

Chez les messieurs, les Helvètes sont désormais invaincus sur le glacier autrichien depuis quatre ans. Hier, Simon Schoch, vainqueur du général de la Coupe du monde 2005-2006 et du classement de la spécialité, a dominé en finale le Slovène Rok Flander.

Deuxième à Landgraaf pour l'ouverture de la saison, le Zurichois, médaillé d'argent aux JO de Turin, a confirmé qu'il n'entendait pas relâcher la pression l'année des championnats du monde d'Arosa, aux Grisons. Troisième, son frère Philipp complète le podium.

Le double champion olympique, sorti par son aîné en demi-finale, a battu l'Autrichien Andreas Prommegger dans la petite finale. En plus des frères Schoch, quatre autres Suisses se sont classés dans les dix premiers (Inniger 5e, Eiselin 7e, Iselin 9e et Haldi 10e). Côté romand, c'est la déception pour Gilles Jaquet, 12e seulement. Le Neuchâtelois est tombé contre son coéquipier Urs Eiselin en 8es de finale.

Samedi, ches les dames, la Bernoise Fränzi Kohli a gagné devant deux Autrichiennes, Doresia Krings et Marion Kreiner. La Valaisanne Patrizia Kummer a pris le 13e rang, échouant au stade des 8es de finale, ce qui constitue, à 19 ans, un bon résultat pour elle. «La victoire a une signification particulière, commentait Kohli. C'était très important de franchir ce palier. Je sais maintenant que je suis capable de m'imposer en Coupe du monde.»

(si)

Ton opinion