Actualisé 26.11.2014 à 21:39

Ski alpin

Les Suisses lents sous les fortes chutes de neige

Le Norvégien Kjetil Jansrud, champion olympique de super-G, a signé le meilleur temps de la première - et probablement unique - descente d'entraînement de Lake Louise (Can).

Sous de fortes chutes de neige, les Suisses ne se sont pas mis en évidence. Patrick Küng (21e) fut le meilleur d'entre eux.

Le Glaronais a concédé plus de 2 secondes à Jansrud. Les autres Helvètes terminent au-delà de la 30e place, au terme d'un exercice effectué par faible visibilité et sur une neige extrêmement molle. «C'était comme une descente dans la poudreuse. J'avais de la neige jusqu'aux genoux!», s'est exclamé Beat Feux, pas du tout à l'aise.

Didier Défago s'est classé 33e mais n'en a pas moins souligné les changements de tracé positifs à ses yeux opérés par les organisateurs. «Cela ressemble déjà plus à une descente que par le passé. C'est moins monotone», a déclaré le skieur de 37 ans.

De nouvelles séances d'entraînement sont prévues jeudi et vendredi, mais le mauvais temps persistant pourrait provoquer des annulations. Pour la course de samedi, ça s'annonce mieux. Mais la température devrait chuter à moins 30 degrés. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!