JO 2018 - Ski freestyle: Les Suisses passent à côté du slopestyle
Actualisé

JO 2018 - Ski freestyleLes Suisses passent à côté du slopestyle

Déception pour les skieurs helvétiques à Pyeongchang. Après le doublé chez les filles, Andri Ragettli a dû se contenter de la 7e place du slopestyle, loin derrière Braaten (No).

par
rca
Oystein Braaten a fait la différence dès la première manche.

Oystein Braaten a fait la différence dès la première manche.

Keystone/Sergei Ilnitsky

Le Norvégien Oystein Braaten a été sacré champion olympique de ski slopestyle, aux Jeux de Pyeongchang devant l'Américain Nick Goepper et le Canadien Alex Beaulieu-Marchand. Braaten, 22 ans et déjà vainqueur des X-Games l'an dernier, a placé la barre très haut dès la première manche de la finale avec un run spectaculaire qui lui a valu le score de 95,00 points.

Goepper a dû attendre lui son dernier run pour décrocher la médaille d'argent (93,60), tandis que Beaulieu-Marchand s'est assuré une place sur le podium lors de son deuxième passage (92,40). C'est la huitième médaille d'or de la Norvège depuis le début de ces JO et la 23e en tout, le meilleur total des pays en lice.

La surprise est venue de l'élimination dès les qualifications du Suédois Henrik Harlaut, qui faisait partie des favoris à la faveur de ses deux médailles d'or aux prestigieux X-Games en janvier.

Très attendus, les Suisses ont déçu lors de ces finales. Andri Ragettli avait laissé entrevoir de belles promesses avec son 2e rang des qualifications, mais n'a ensuite jamais réussi un tel run lors de ces trois essais des manches finale. Il a dû se contenter du diplôme olympique avec sa 7e place. Elias Ambühl et Jonas Hunziker sont encore plus loin.

(rca/afp)

Ton opinion