Actualisé 21.09.2017 à 12:45

EtudeLes Suisses passent leur vie au travail

La vie au travail des Helvètes se monte à 42,4 ans. Seuls les Islandais font mieux, avec 47,4 ans. La moyenne de l'UE est de 35,6 ans.

Au sein de l'UE, la durée de vie au travail a augmenté de 1,8 an entre 2006 et 2016, alors qu'elle a progressé de 1,9 en Suisse durant cet intervalle.

Au sein de l'UE, la durée de vie au travail a augmenté de 1,8 an entre 2006 et 2016, alors qu'elle a progressé de 1,9 en Suisse durant cet intervalle.

Keystone

Les Suisses travaillent pendant plus d'années que les Européens. La vie au travail des Helvètes se monte à 42,4 ans, soit près de sept ans de plus que la moyenne des pays de l'Union européenne (UE).

Seuls les Islandais font mieux, avec 47,4 ans, selon des données publiées par l'agence de statistiques européennes Eurostat publiées jeudi. Le temps de vie au travail correspond à la durée attendue en moyenne pour avoir la retraite, quand une personne est active professionnellement depuis l'âge de 15 ans.

A l'intérieur de l'UE, les Suédois travaillent le plus longtemps, avec 41,3 ans. Ils sont suivis par les Danois (40,3 ans), les Néerlandais (40 ans), les Britanniques (38,3 ans) et les Allemands (38,1 ans). En queue de peloton, on trouve les Italiens (31,2 ans) et les Bulgares (31,7 ans).

Au sein de l'UE, la durée de vie au travail a augmenté de 1,8 an entre 2006 et 2016, passant de 33,8 à 35,6 ans. En Suisse, elle a progressé de 1,9 an durant cet intervalle. Selon Eurostat, le taux d'occupation plus élevé des femmes y a contribué. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!