24.07.2020 à 19:49

Vacances

Les Suisses privilégient leurs résidences secondaires

La Haute école de gestion du Valais vient de publier une étude basée sur les statistiques d’Airbnb des mois de mai et juin.

de
Xavier Fernandez
Montagne, nature et isolement, tel est le tiercé gagnant. (Photo d’illustration)

Montagne, nature et isolement, tel est le tiercé gagnant. (Photo d’illustration)

Keystone

Crise du Covid-19 oblige, les touristes se comportent différemment cette année des précédentes. Pour en avoir le coeur net, l’Institut du Tourisme (ITO) de la Haute école de gestion du Valais a analysé les statistiques fournies par la plateforme Airbnb, pour les mois de mai et juin. Il en ressort que les propriétaires de résidences secondaires les ont eux-mêmes utilisées durant plus de jours que par le passé et les ont donc moins proposées aux autres utilisateurs de la plateforme. Et c’est d’autant plus vrai lorsque ces résidences sont situées dans la nature ou en montagne et si elles permettent l’isolement, en particulier dans les cantons du Valais et du Tessin. «Les objets avec piscine ont aussi vu leurs jours bloqués augmenter», souligne le communiqué de l’ITO.

Du point de vue de la demande, des conclusions semblables ont été tirées. Le taux d’occupation des campings, chalets typiques, bateaux, cabanes, etc. est resté stable, alors que les réservations ont dans l’ensemble diminué. Et, en termes de tarif journalier moyen, la plus haute progression correspond aux maisons individuelles, ce qui tend à prouver qu’il existe une volonté de s’isoler «en famille». En revanche, les destinations urbaines ou orientées affaires ont été les plus boudées. A noter que l’intérêt des utilisateurs de la plateforme pour les Grisons peut-être qualifié d’exceptionnel, mais les recherches de l’ITO n’apportent pas d’explication sur ce phénomène.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
67 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

expatrier

25.07.2020 à 14:27

c est pas une histoire d argent,loin de la.mais des vacances dans cette dictature.

Cassos

25.07.2020 à 12:25

Une principale me suffirait déjà pas mal !

SwissMade

25.07.2020 à 09:48

Et bien non, nous n’avons justement pas privilégié notre résidence secondaire mais bel et bien redécouvert ce merveilleux pays qu’est la Suisse. Il y aura les vacances avant et après..... finit les destinations de tourisme de masse.