Hippisme: Les Suisses restent discrets au Grand Prix de Bâle

Publié

HippismeLes Suisses restent discrets au Grand Prix de Bâle

L’Autrichien Max Kühner a remporté le Grand Prix de Bâle, devant deux Allemands. Pius Schwizer termine 9e et meilleur Helvète.

par
Alban Poudret
(Bâle)
9e, Pius Schwizer a terminé meilleur Suisse du Grand Prix de Bâle.

9e, Pius Schwizer a terminé meilleur Suisse du Grand Prix de Bâle.

Imago

6e des derniers Mondiaux, l’Autrichien Max Kühner a fêté ce vendredi soir sa première victoire importante à Bâle, en s’adjugeant le GP Longines avec brio. Le propriétaire de son agile 10 ans «Cooley Jump the Q»? Le Suisse Remo Baleri, fils du propriétaire de plusieurs cracks de Martin Fuchs. La grande famille du saut dépasse les frontières.

Le Bavarois Max Kühner a, du reste, aussi franchi une frontière en optant pour le passeport autrichien, après avoir été souvent frustré d’être écarté de la «Mannschaft». Là, il devançait deux Allemands pure souche: le jeune vainqueur du GP d’Aix-la-Chapelle Gerrit Nieberg, 2e sur « Ben», et le solide pilier Christian Ahlmann (49 ans), 3e avec «Dominator Z». Suivait le Brésilien à la veste moutarde Yuri Mansur, en selle sur son rescapé «Vitiki», revenu après une grave fracture de la jambe. Une belle histoire.

L’Allemand Max Kühner a remporté sa première victoire importante à Bâle, ce vendredi.

L’Allemand Max Kühner a remporté sa première victoire importante à Bâle, ce vendredi.

Imago

Les Suisses distancés

Deux des treize Suisses seulement figuraient parmi les quatorze barragistes et ils ont hélas manqué leur coup. 9e, Pius Schwizer n’avait pas la bonne distance sur un oxer, mais le tour initial de «Vancouver de Lanlore», l’étalon des Vorpe, de Tavannes, avait été somptueux. Même constat pour Alain Jufer, 11e et piégé sur un vertical placé dans un tournant avec «Dante MM», impressionnant auparavant.

Steve Guerdat avait fait sa faute sur le No 1 de l’initial, mais «Double Jeu d’Honvault» est un vrai crack. Martin Fuchs était aussi sorti de piste avec 4 points sur le prometteur «Commissar Pezi». Même score pour la Valaisanne de Fribourg Aurelia Loser, en progrès constants avec «Molly Mallone Z», et Niklaus Rutschi («Cardano CH»), qui se qualifient aussi pour le GP Coupe du monde de dimanche.

Le Genevois Edouard Schmitz et le Neuchâtelois Bryan Balsiger ont manqué leur tour, mais ils étaient heureusement pré-qualifiés pour dimanche (dès 14h10). Dommage que Romain Duguet, 3e la veille, n’ait pas réédité son coup avec «Hunger Games du Champ du Bois» (12 points). Yannick Jorand suivra aussi l’épreuve reine des tribunes, mais avec «L’Arc en Ciel», il avait pris une jolie 5e place l’après-midi dans une 145 cm gagnée par Daniel Deusser. Même dans la grisaille, il y a des éclaircies.

Ton opinion

0 commentaires