Etude: Les Suisses se tournent vers l'islam par amour
Actualisé

EtudeLes Suisses se tournent vers l'islam par amour

Une chercheuse s'est penchée sur les motivations qui ont poussé des milliers de personnes à adopter les préceptes du Coran.

par
Patrick Marbach/jbm
Nicolas Blancho et Nora Illi font partie de ces Suisses convertis au culte musulman.

Nicolas Blancho et Nora Illi font partie de ces Suisses convertis au culte musulman.

Sur les 400 000 musulmans vivant en Suisse, 10 000 seraient des convertis. Susanne Leuenberger, une spécialiste bernoise­ des religions, a étudié les raisons qui ont poussé ces personnes à adopter cette nouvelle­ culture.

«Beaucoup de ceux qui ont fait cette démarche recherchent la rupture avec leurs parents, note-t-elle, souvent parce qu'ils ont eu une enfance difficile.» Mais la scientifique a surtout mis en évidence une cause principale: «Dans la majorité des cas, c'est par amour que ces gens ont fait le pas», explique-t-elle dans la revue «UniPress». «Plus l'amour grandit au sein du couple, plus l'intérêt pour l'islam grandit.»

Susanne Leuenberger a constaté chez ces convertis une grande difficulté à parler ouvertement de leur cheminement vers la foi. Malgré tout, elle a pu en rencontrer plusieurs dizaines qui ont accepté de se confier pour cette étude.­ Ces gens forment, selon elle, une sorte de nouvelle «culture helvétique hybride», où, par exemple, le rythme du ramadan se substitue au calendrier de l'Avent.

Ton opinion