31.07.2020 à 04:02

Moins cher et plus écolo

Les Suisses se tournent vers les smartphones reconditionnés

Acheter un téléphone portable d’occasion rafraîchi pour lui offrir une deuxième vie; l’idée semble séduire de plus en plus de Suisses.

de
Barbara Scherer/lph
Un iPhone peut être reconditionné deux fois.

Un iPhone peut être reconditionné deux fois.

iStock

Les smartphones reconditionnés font de plus en plus d’adeptes en Suisse. Argument de vente numéro un aux yeux de nombreux consommateurs: le prix réduit de ces téléphones d’occasion.

«Pour les utilisateurs, c’est l’occasion d’économiser beaucoup d’argent», explique Stefan Franchi, chef du secteur téléphones portables chez Digitec Galaxus. Selon l’Alémanique, cet aspect serait devenu d’autant plus important durant la crise de coronavirus, synonyme d’incertitude et de baisse de revenus pour de nombreux clients.

Les smartphones reconditionnés constituent un pour cent des ventes chez Digitec Galaxus, qui en a écoulé plusieurs milliers depuis le début de l’année. La filiale de Migros vend des téléphones reconditionnés depuis un an et demi. D’ici deux ans, cette proportion pourrait atteindre les deux à trois pour cent, estime Stefan Francgu.

Un intérêt qui se confirme du côté de Swisscom, qui revend des smartphones d’occasion reconditionnés depuis juin. «Dès les premières semaines, les ventes ont dépassé nos attentes», affirme une porte-parole. L’opérateur n’articule cependant aucun chiffre précis. Une certitude malgré tout: l’offre est appelée à se développer.

Les iPhone sont les plus appréciés

Selon les détaillants, la plupart des acheteurs de smartphones reconditionnés ont entre 40 et 49 ans. Cette fourchette d’âge tranche avec celle de la clientèle de téléphone portables neufs, qui se situe elle entre 30 et 39 ans. Un tiers des acheteurs de téléphones reconditionnés sont en fait des acheteuses, tandis que les jeunes hommes sont ceux qui changent le plus souvent de portable, affirme Stefan Franchi.

Concernant les modèles, les iPhone sont les plus demandés. «Ce sont des produits de bonne qualité, si bien qu’on peut les reconditionner deux fois», explique Stefan Franchi. Cependant, les appareils d’autres marques (Samsung, Huawei, Sony…) connaissent aussi une croissance des ventes.

53,6 millions de tonnes

C’est la quantité de déchets électroniques produits chaque année, selon le Global E-waste Monitor 2020 des Nations Unies.

Plus écologique

Au-delà de l’aspect financier, les smartphones reconditionnés attirent les utilisateurs soucieux de limiter leur empreinte écologique. Selon un document officiel d’Apple, produire un iPhone 11 neuf rejette l’équivalent de 79 kilos de CO₂. Depuis plusieurs années, la marque à la pomme croquée s’efforce de «verdir» son image de marque à grands coups de communication – avec un succès relatif.

Selon un rapport de Greenpeace datant de 2017, Apple doit encore faire des progrès en matière de préservation des ressources. En outre, l’ONG reproche à la société californienne d’ «entraver la mise en œuvre de lois qui rendraient les appareils plus faciles à démonter, à réparer et à recycler».

Marché boosté par le coronavirus

Avec neuf magasins en Suisse, Revendo compte parmi les acteurs majeurs du reconditionné dans le pays. L’entreprise alémanique confirme l’intérêt croissant pour les appareils électroniques remis sur pied.

Son directeur général, Aurel Greiner, estime que cette tendance est en partie due au semi-confinement: «La fermeture des magasins physiques a boosté les ventes en ligne, explique-t-il. Et comme de nombreuses personnes doivent travailler à domicile, la demande en appareils électroniques a augmenté.» À l’inverse, l’offre en occasion tendrait à baisser. «Les gens vendent moins leurs vieux appareils. Ils les gardent à la maison «au cas où».

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
55 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

tagada

01.08.2020 à 16:54

Pourquoi, mais l'élément faible d'un portable est la batterie : elle doit être neuve (une batterie ne se reconditionne pas). Les prix doivent aussi être attractifs au minimum 1/3 de moins qu'un neuf, avec 2 ans de garantie, et non 1 année. Mais le principe de base est bon, pour une fois...

Swisscom Bel- Air

01.08.2020 à 14:47

A la gare d' Yverdon, une pléthore d' utilisateurs qui achètent des smartphones en gros. Ils préfèrent les neufs, mais doivent avoir un rabais de flotte.

Eve Am

01.08.2020 à 14:43

Et d' autres habitants du pays sont spécialisés dans le reconditionnement des identités multiples.