Actualisé 26.06.2008 à 22:01

Les Suisses sont accros à leur téléphone mobile

Les Suises plébiscitent le téléphone portable pour son côté pratique.

Les questions liées aux risques éventuels pour la santé s'effacent devant cette technologie désormais considérée comme indispensable. C'est du moins ce que montre une étude réalisée pour le compte du Forum de la communication mobile.

Mais, si les avantages du portable recueillent de plus en plus d'avis favorables, les Suisses se montrent très critiques vis-à-vis de la joignabilité permanente de leurs utilisateurs, qui est parfois ressentie comme dérangeante. Plus de 80% des personnes interrogées disent être agacées par les conversations à voix forte et par les sonneries intempestives dans les lieux publics. En ce qui concerne l'utilisation du mobile, on constate que le téléphone sert principalement à émettre et recevoir des appels et des SMS. Cependant les consommateurs ont plus largement recours aux diverses applications techniques du mobile et l'utilisent plus longtemps pour les appels téléphoniques et les SMS. Le taux de détenteurs reste stable: 87% des Suisses de plus de 16 ans ont accès à un téléphone portable, contre 86% à fin 2006.

L'usage du portable par les enfants est toujours considéré comme peu judicieux et problématique. Les sondés redoutent l'apparition de phénomènes de dépendance, d'endettement, de pornographie et de violence, ainsi qu'un appauvrissement de l'expression verbale. Pour les parents, la possibilité de joindre son enfant à tout moment reste toutefois un argument prioritaire sur tout le reste.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!