Actualisé 10.08.2019 à 20:32

BeachvolleyLes Suissesses ratent le bronze

Battues en petite finale, les deux Bernoises ont laissé échapper le bronze aux Européens de Moscou samedi malgré cinq balles de match.

de
Sport-Center
Joana Heidrich (au second plan) et Anouk Vergé-Dépré ont souffert samedi dans le froid moscovite.

Joana Heidrich (au second plan) et Anouk Vergé-Dépré ont souffert samedi dans le froid moscovite.

Keystone

Joana Heidrich et Anouk Vergé-Dépré ont vécu un samedi noir aux championnats d'Europe de Moscou. Qualifiées dans le dernier carré, les Bernoises ont enchaîné deux défaites pour échouer au pied du podium. En petite finale, elles ont galvaudé cinq balles de match.

En début d'après-midi, la paire suisse avait cédé en trois sets face aux Polonaises Kinga Wojtasik et Katarzyna Kociolek (No 4) en demi-finale (21-18 18-21 8-15). Heidrich/Vergé-Dépré avait craqué à 5-5 dans la manche décisive, perdant 10 des 13 derniers points.

Inquiétude pour Vergé-Dépré

Un scénario catastrophe qui s'est répété lors de la petite finale contres les Espagnoles Elsa Baquerizo et Liliana Fernández Steiner (21-13 15-21 19-21). Heidrich et Vergé-Dépré ont manqué cinq balles de match dans ce troisième set. Une manche qui a été marquée par le k.-o. d'Anouk Vergé-Dépré qui a reçu un violent smash un plein visage. La Bernoise a reçu des soins médicaux sur le terrain pendant d'interminables et stressantes minutes, avant de pouvoir reprendre le jeu. Le sursaut d'orgueil des têtes de série No 15 de ces Européens leur a permis de retourner la situation.

En fin de set, les Suissesses auraient dû tuer le match à plusieurs reprises. Leur manque d'efficacité en attaque a pesé lourd. Le duo a laissé la médaille de bronze filer entre leurs doigts comme du sable.

En finale, Wojtasik et Kociolek ont été battues en en deux sets par les Lettones Tina Graudina et Anastasajia Kravcenoka (No 20).

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!