Actualisé 14.03.2015 à 11:53

Drame en Argentine

Les survivants de «Dropped» arrivés à Paris

Cinq jours après l'accident d'hélicoptères qui a fait 10 morts lors du tournage de l'émission de téléréalité, en Argentine, le reste de l'équipe est rentrée samedi en France.

1 / 55
16 juillet 2015: La production de Dropped a invité les anciens participants à voir les images tournées avant l'accident d'hélicoptères dans lequel Camille Muffat, Florence Arthaud et Alexis Vastine sont décédés en mars 2015. Les proches des victimes n'ont pas reçu d'invitation. La mère de Camille Muffat ne comprend pas.

16 juillet 2015: La production de Dropped a invité les anciens participants à voir les images tournées avant l'accident d'hélicoptères dans lequel Camille Muffat, Florence Arthaud et Alexis Vastine sont décédés en mars 2015. Les proches des victimes n'ont pas reçu d'invitation. La mère de Camille Muffat ne comprend pas.

C'est la chaîne française BFMTV qui a appris au père d'Alexis Vastine que des images avaient été montrées aux anciens participants.

C'est la chaîne française BFMTV qui a appris au père d'Alexis Vastine que des images avaient été montrées aux anciens participants.

25.03 La cérémonie religieuse a été célébrée mercredi dans la ville natale de la championne, en présence de nombreux nageurs et proches de la jeune femme, décédée à 25 ans dans un accident d'hélicoptère.

25.03 La cérémonie religieuse a été célébrée mercredi dans la ville natale de la championne, en présence de nombreux nageurs et proches de la jeune femme, décédée à 25 ans dans un accident d'hélicoptère.

AFP/Valery Hache

La mort des dix personnes, dont trois ex-sportifs français de très haut niveau, la navigatrice Florence Arthaud, 57 ans, la championne olympique de natation Camille Muffat, 25 ans, et le boxeur Alexis Vastine, 28 ans, médaillé olympique en 2008, avait provoqué une vive émotion en France.

Les deux hélicoptères venaient de décoller d'un terrain de football quand ils se sont heurtés lundi dans le nord-ouest de l'Argentine. Les victimes participaient à un tournage d'une émission de téléréalité baptisée «Dropped» pour la chaîne de télévision TF1, mettant au défi des sportifs aventuriers.

Les sportifs français devaient être largués dans des zones isolées et mis au défi de retrouver la civilisation en moins de 72 heures.

Une semaine «très longue» pour Candeloro

Samedi matin, l'avion transportant les 27 autres Français de l'équipe, dont le patineur Philippe Candeloro, le nageur Alain Bernard, l'ex-cycliste Jeannie Longo, la snowboardeuse Anne-Flore Marxer et l'équipe de l'émission, a atterri à l'aéroport parisien de Roissy Charles-de-Gaulle.

La semaine a été «très longue», a confié le patineur Philippe Candeloro avant d'embarquer à Buenos Aires. «On commence à retrouver un petit peu le goût à la vie».

Témoignages

Avant de boucler leurs valises, les participants et l'équipe de «Dropped» ont livré jeudi leur témoignage au juge argentin Daniel Herrera, chargé de l'enquête. Bernard et Candeloro ont ainsi relaté comment ils ont assisté, impuissants, à l'accident, et vu brûler les deux appareils.

Les analyses des carcasses calcinées des deux hélicoptères, des Écureuils de facture récente (2010), doivent se poursuivre. La thèse de l'erreur de pilotage est privilégiée par les spécialistes de l'aéronautique interrogés par l'AFP.

Polémique

L'utilisation de l'un des appareils fait polémique en Argentine, car il était prévu normalement comme appareil dédié aux services de secours. Selon les autorités locales, l'hélicoptère a été prêté gratuitement à l'entreprise touristique Praia Rosa, qui détient la concession d'exploitation touristique de la Quebrada del Yeso, où allait se tourner «Dropped». Praia Rosa a ensuite loué l'appareil à l'équipe de production de l'émission de TF1, selon le site d'informations Infobae.

Ce week-end, le monde du sport rendra de nouveau hommage aux trois champions décédés. Une minute de silence sera observée avant les rencontres de football, de basket et de hand, et avant Italie-France dimanche à Rome pour le Tournoi des six nations de rugby.

(afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!