Suisse - CCT: Les syndicats et La Poste trouvent un accord
Actualisé

Suisse - CCTLes syndicats et La Poste trouvent un accord

Six mois après le début des négociations, les délégations de La Poste et des syndicats ont trouvé un accord partiel sur une nouvelle convention collective de travail (CCT). Elles se sont entendues sur le champ d'application, la durée du travail et le système de rémunération.

Six mois après le début des négociations, les délégations de La Poste et des syndicats ont trouvé un accord partiel sur une nouvelle convention collective de travail (CCT). Elles se sont entendues sur le champ d'application, la durée du travail et le système de rémunération.

Même si les partenaires aux négociations devront encore approuver le résultat global après la fin des négociations, Thomas Brönnimann, responsable des négociations pour La Poste, tire un premier bilan.

«Nous nous sommes entre autres mis d'accord sur une CCT faîtière pour CarPostal SA, La Poste CH SA et PostFinance SA», a-t-il indiqué dans la dernière édition de «la Poste», le journal des collaborateurs du géant jaune.

Lors de l'entrée en vigueur de la nouvelle CCT, tous les collaborateurs recevront un nouveau contrat individuel. La CCT devrait être introduite en 2015 et être valable jusqu'en 2018. «Les deux parties veulent en outre conserver le plan social actuel», souligne M. Brönnimann.

Salaire lié à la prestation

A l'avenir, le salaire des employés de La Poste dépendra davantage de la prestation. «Chaque année, 0,4% de la masse salariale sera à disposition pour une augmentation individuelle des salaires», explique M. Brönnimann. L'augmentation automatique du salaire sur la base des années d'expérience disparaît. Un salaire minimal par échelon de fonction sera désormais défini.

Des changements interviennent aussi pour les allocations: «L'allocation marché du travail sera dorénavant intégrée dans le salaire. Les allocations pour travail de nuit et travail le dimanche seront désormais assurées dans la caisse de pensions», poursuit le négociateur de La Poste. La durée de travail hebdomadaire réglementaire reste de 42 heures.

Les autres points de la CCT font encore l'objet de négociations, a précisé M. Brönnimann. Les partenaires sociaux communiqueront en temps voulu, lorsqu'ils auront atteint d'autres résultats intermédiaires.

Contrat moderne

La Poste et les syndicats syndicom et transfair ont débuté les négociations pour une nouvelle CCT à la mi-août 2013. L'objectif est de moderniser le texte actuel, qui date de plus de dix ans, et de l'adapter aux défis futurs.

La nouvelle législation postale en vigueur depuis fin 2012 oblige La Poste à introduire une nouvelle CCT dans les deux années qui suivent sa transformation en société anonyme, soit jusqu'à la mi-2015.

Pour le moment, rien ne change pour les collaborateurs: tant que la CCT actuelle est en vigueur, l'ensemble des conditions de travail restent identiques. Il est prévu que les négociations pour la nouvelle CCT soient achevées fin 2014.

Les syndicats n'étaient pas joignables jusqu'à mercredi soir pour une prise de position. (ats)

Ton opinion