Les talibans vont rouvrir des écoles dans leurs fiefs
Actualisé

Les talibans vont rouvrir des écoles dans leurs fiefs

Les talibans, chassés du pouvoir en Afghanistan en 2001, vont consacrer un million de dollars à la réouverture d'écoles dans les zones qu'ils contrôlent dans ce pays.

Ils entendent ainsi «contrer la propagande occidentale».

«Il s'agit de rouvrir des écoles afin, en premier lieu, d'en faire profiter les enfants qui en sont privés et, ensuite, de contrer la propagande de l'Occident et de ses marionnettes contre l'islam, le djihad et les taliban», a déclaré samedi soir un porte- parole des taliban, Abdul Hai Mutmaen.

Les sujets enseignés seront les mêmes que ceux en usage sous le gouvernement taliban, tout comme les manuels. «Cela coûtera un million de dollars et sera payé par le mouvement des talibans», a ajouté le porte-parole.

Ces écoles ouvriront à partir de mars dans 14 districts contrôlés par les forces des taliban dans le sud et l'est du pays. On ignore si les filles y seront admises.

Prises pour cible

Lors de leur arrivée au pouvoir à Kaboul, les talibans avaient mis un terme au système d'enseignement alors en vigueur. Les filles avaient été interdites d'éducation et les femmes de travail. L'enseignement portait en majorité sur la version radicale de l'islam prônée par les talibans.

Après leur éviction du pouvoir et une fois passée dans la rébellion, les talibans ont fait des écoles une de leurs cibles privilégiées. Plus de deux cents établissements avaient dû être fermés.

L'organisation humanitaire Oxfam a récemment estimé que plus de la moitié des enfants afghans, soit sept millions, n'allaient toujours pas à l'école, malgré la multiplication par cinq du nombre des inscriptions depuis la chute du régime taliban.

(ats)

Ton opinion