Courrier: Les tarifs de La Poste pour l'étranger vont augmenter
Actualisé

CourrierLes tarifs de La Poste pour l'étranger vont augmenter

L'envoi à l'étranger de paquets légers et de lettres coûtera plus cher.

C'est ce qu'annonce le patron sur le départ du géant jaune Ulrich Gygi dans un entretien paru mercredi dans la «Handelszeitung». Il annonce un «bon bénéfice» pour 2008, qui ne dépassera certes pas le record de l'année précédente.

La Poste va prochainement faire de nouvelles propositions de tarifs pour le courrier et les paquets à l'international, explique Ulrich Gygi, qui quittera son poste à la tête de l'entreprise à fin mars prochain. Concernant les paquets, les plus lourds seront meilleur marché et les plus légers plus cher. Un rattrapage est nécessaire pour les derniers, selon Ulrich Gygi. Il renvoie à l'augmentation de la redevance poids lourds liée aux prestations (RPLP) ainsi qu'à celles du carburant et des salaires.

Il n'y aura par contre pas cette année de hausse des tarifs pour le courrier en Suisse. Ceci, malgré le fait que toutes les lettres de plus de 50 grammes seront soumises à la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) dès le 1er juillet, relève le patron de La Poste. Mais le conseil d'administration n'a pas encore pris de décision quant au report de la TVA. Pour le moment, il serait inopportun de facturer celle-ci au client. «Nous pouvons nous imaginer supporter nous-mêmes la TVA. Pour le courrier A et B, cela coûterait environ 100 millions de francs, mais aurait des avantages administratifs», explique Ulrich Gygi, par ailleurs président du conseil d'administration des CFF depuis le début de l'année.

La Poste a été bénéficiaire l'an dernier, mais le record de 909 millions de francs enregistré en 2007 ne sera apparemment pas dépassé. «Nous pouvons cependant nous réjouir d'un bon bénéfice», note Ulrich Gygi. Ce dernier espère que la Confédération permettra à l'entreprise d'élever ses capitaux propres au niveau de la branche. La Poste doit également puiser dans ses propres moyens pour combler des lacunes dans sa caisse de pension. (ap)

Ton opinion