«The Jump»: Les téléspectateurs disent «stop» au massacre
Actualisé

«The Jump»Les téléspectateurs disent «stop» au massacre

Une 3e personnalité a dû quitter la compétition après une sale chute. De quoi pousser les Britanniques à demander l'arrêt de l'émission.

par
mja
Beth Tweddle a dû abandonner la compétition.

Beth Tweddle a dû abandonner la compétition.

photo: Kein Anbieter/ian Derry/channel 4

La 3e saison de «The Jump» n'est à l'antenne que depuis 15 jours, mais les abandons sont déjà nombreux. En deux semaines de diffusion, trois personnalités, principalement des sportifs de haut niveau, ont dû quitter la compétition après des mauvaises blessures.

Dans cette téléréalité, plusieurs candidats s'essaient à divers sports d'hiver, tels que le bobsleigh, le skeleton ou encore le saut à skis. La semaine dernière, c'est Rebecca Adlington qui s'est mal réceptionnée après un saut à skis. Bien qu'elle pensait pouvoir revenir dans la compète après un détour par l'hôpital, l'ex-championne de natation a dû déclarer forfait.

Samedi 6 février 2016, c'est la gymaste Beth Tweddle qui s'est blessée. Alors qu'elle s'entraînait elle aussi au saut à skis, elle est retombée sur une barrière. Touchée au dos, elle a dû être transportée en hélicoptère à l'hôpital pour être opérée.

La concurrente Tina Hobley s'est quant à elle cassée il y a peu le coude à deux endroits et s'est luxée l'épaule. Dernier bobo en date: Linford Christie qui s'est déchiré le tendon ischio-jambier. L'athlète espère encore pourvoir continuer le show.

Les téléspectateurs, eux, ne veulent qu'une chose: que le massacre cesse. Pour la majorité des Britanniques, les choses sont allées trop loin. Channel 4, qui diffuse «The Jump» semble toutefois n'avoir aucune envie d'arrêter l'émission...

Ton opinion