Unsplash – @inayali
Actualisé

EATLes tendances food pour 2021

De belles choses se dessinent pour cette nouvelle année, côté bouffe.

par
Romain Wanner
7.1.2021

2020 aura été l’année de la cuisine à la maison. Et du levain raté, sans aucun doute. L’année s’est même terminée par une présentation du robot culinaire de «Moley Robotic»: une machine domestique dotée de bras et capable de cuisinier 5000 recettes et même d’apprendre les nôtres en nous regardant faire. Une belle machine pour les fainéants? L’avenir nous le dira.

En attendant, voici les projections de certains devins pour l’année à venir:

L’avènement des «ghost kitchen»

La crise sanitaire a fermé les restaurants. Et ça semble bien parti pour durer encore un moment. Toutefois, la livraison à domicile n’a jamais marché aussi fort en Suisse. Et c’est une occasion pour de nouvelles adresses d’un genre un peu particulier de se développer. Des restos sans salle à manger. On les appelle les «ghost kitchen». Ces restaurants peuvent ainsi limiter leurs charges. Ils peuvent s’installer en dehors des chemins de passage, où les arcades coûtent cher, ceci tout en ayant une logistique optimisée pour la livraison. Ce genre de restaurants devrait croître, cette année.

La cuisine au CBD

Parallèlement à la haute cuisine, la «high» cuisine fait fureur. En France, au Canada comme aux États-Unis, la cuisine au cannabis, au chanvre et au cannabidiol, aussi appelé CBD, explose! On pourrait donc bientôt voir du CBD débarquer dans nos plats et notre cuisine. Pour plus de détente dans les casseroles.

Les restaurants à domicile

Outre via la livraison à domicile, les chefs et les restaurants du pays risquent bien de s’inviter dans nos cuisines ménagères de plus en plus. En fournissant des paniers à cuisiner! Ou à réchauffer. Ce fût le cas de plusieurs grandes tables romandes pour les Fêtes et l’expérience risque fort de se reproduire à diverses occasions. La prochaine à venir sera sans doute la Saint-Valentin. Mais aussi au travers de cours et master class en ligne. Gordon Ramsay, par exemple, donne une série de cours en ligne depuis quelques années maintenant. Et on pourrait bien voir d’autres chefs médiatiques lui emboîter le pas.

L’ail noir

Fermenté plus d’un mois, l’ail prend une couleur noire et du caractère: son goût change et devient plus fruité, plus doux avec des notes de réglisse. Quant à sa texture, elle se veut crémeuse. Si ce condiment n’a plus de secret pour les foodies, il devrait désormais aussi réjouir les plus amateurs des cuisiniers. On va pouvoir en mettre dans un plat de pâtes, rehausser une volaille avec ou même rajouter du pep dans un dessert.

Le café

Sorti de son utilisation en tant que boisson, le café s’invitera dans les mets cette année. Tant dans la grande distribution qu’ailleurs. On commence à voir le café poindre avec des viandes, comme assaisonnement pour des légumes ou dans bien d’autres préparations encore. Peut-être pour trouver l’énergie de traverser cette année qui ne commence pas si fort?

Local, toujours plus local!

La crise sanitaire a forcé les consommateurs à repenser leur façon de faire les courses. La population est retournée chercher ses produits à la ferme, chez les artisans et c’est une bonne chose! Cette tendance devrait perdurer pour 2021, grâce aux circuits courts mis en place en 2020 par tous ces artisans.

TikTok, créateur de tendances culinaires

Le café Dalgona s’est fait connaître grâce à TikTok et ce n’est pas la dernière recette qui va devenir populaire grâce à ce réseau social. Beaucoup d’autres vont suivre cette année, sans aucun doute.

Barbecue

Les aliments cuits sous la flamme n’ont jamais eu autant de succès. Et cet été, il faudra s’attendre aussi à des cuissons longues! Des grosses pièces et des bas morceaux marinés longuement, puis cuits doucement des heures durant.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
1 commentaire
L'espace commentaires a été desactivé

Sakaf

07.01.2021 à 12:04

Si cette crise perdure et ce sera le cas, m’est d’avis que la tendance sera plutôt à la tarte à la terre....