19.09.2020 à 12:12

«Les tenues doivent être assorties à la voiture»

Pour ses looks, l’instagrammeuse lausannoise Jah_Nita s’inspire de voitures classiques et de supercars, ce qui lui a déjà permis d’attirer plus de 23’000 followers. 20 Minutes a surpris la jeune femme de 34 ans avec un modèle rallye d’origine de l’Audi Ur-Quattro.

de
Isabelle Riederer
19.9.2020

Votre feed Instagram est plutôt insolite. Comment vous est venue l’idée d’accorder vos tenues à des voitures?

C’était en été 2017, quand mon ami et moi avons vu une voiture qui allait parfaitement avec ma tenue, sur un parking. Nous avons pris une photo et l’avons postée sur Instagram, sans trop réfléchir. C’est après avoir reçu de nombreux commentaires positifs qu’on a décidé de faire plus de photos du même genre.

Il existe une quantité astronomique de comptes Instagram avec des photos de voitures. Qu’est-ce qui différencie le vôtre des autres?

Nous avons toujours eu à cœur de ne pas faire comme les autres. Je ne voulais pas rentrer dans les clichés, c’est pourquoi il est important pour nous que les tenues soient vraiment assorties à la voiture, à son époque et à l’esprit du véhicule.

Vous comptez aujourd’hui plus de 23’000 followers. Est-ce que ça vous met une certaine pression de poster?

Il est important d’alimenter régulièrement son compte avec de nouvelles photos. Il arrive que la pression se fasse ressentir. Cela dit, je ne fais pas cela pour l’argent, mais pour le plaisir.

C’est à bord du modèle rallye d’origine de l’Audi Ur-Quattro, prêté par AMAG, que 20 Minutes est parti à la rencontre de l’instagrammeuse suisse Anita Jovanovic, alias Jah_Nita, à Lausanne.

C’est à bord du modèle rallye d’origine de l’Audi Ur-Quattro, prêté par AMAG, que 20 Minutes est parti à la rencontre de l’instagrammeuse suisse Anita Jovanovic, alias Jah_Nita, à Lausanne.

Jah_Nita/Dario D’Antonio
La jeune femme se fait non seulement un devoir d’assortir la couleur de ses tenues à celle des voitures, mais également de capturer l’esprit du véhicule, comme cette Coccinelle verte de Volkswagen.

La jeune femme se fait non seulement un devoir d’assortir la couleur de ses tenues à celle des voitures, mais également de capturer l’esprit du véhicule, comme cette Coccinelle verte de Volkswagen.

Jah_Nita/Dario D’Antonio
Dans les années 1970, la Lamborghini Countach faisait partie des voitures les plus rapides au monde. Anita a dû s’armer de beaucoup de patience avant de pouvoir poser aux côtés de cette pièce de collection.

Dans les années 1970, la Lamborghini Countach faisait partie des voitures les plus rapides au monde. Anita a dû s’armer de beaucoup de patience avant de pouvoir poser aux côtés de cette pièce de collection.

Jah_Nita/Dario D’Antonio

Quelle est la charge de travail pour un post?

Cela demande une certaine préparation et du temps. Il faut tout d’abord trouver les voitures – c’est souvent un coup du hasard ou un coup de chance. Il faut ensuite que les propriétaires acceptent que nous prenions leur voiture en photo. Il faut alors que je réfléchisse à la tenue la mieux adaptée. C’est surtout difficile en hiver, parce qu’il y a peu de véhicules exclusifs sur les routes. C’est pourquoi nous planifions beaucoup à l’avance, afin d’avoir encore du matériel à poster durant les mois d’hiver.

Aujourd’hui, AMAG nous a prêté un modèle rallye d’origine de l’Audi Ur-Quattro, à l’occasion du 40e anniversaire de la Quattro. Combien de temps vous a-t-il fallu pour trouver votre tenue?

Quand j’ai vu les premières photos de l’Ur-Quattro, j’avais tout de suite la tenue en tête. Pour ce look, je me suis inspirée des couleurs de la carrosserie. Heureusement, j’ai trouvé toutes les pièces de ma tenue dans mon armoire.

Quand on regarde vos photos, on dirait que vous êtes plutôt fan de voitures anciennes que de nouveaux bolides…
J’adore les voitures anciennes. Les formes, les lignes, les couleurs et l’esprit, surtout des voitures des années 1960 à 1990, sont uniques et on ne les retrouve plus guère de nos jours dans les voitures modernes. Chaque modèle de cette époque apportait quelque chose de nouveau en matière de design et de technologie.

Où trouvez-vous toutes ces voitures?

Nous allons souvent à des rassemblements de voitures anciennes, un peu partout en Suisse, où l’on trouve encore quelques raretés. J’aime aussi parcourir les petites annonces, où il m’arrive occasionnellement de tomber sur des perles. Même s’ils ont conscience que je ne vais pas acheter leur voiture, les vendeurs montrent souvent de l’intérêt pour mon travail.

Quelle a été jusqu’à présent la voiture la plus chère que vous ayez utilisée pour un shooting?

C’étaient une Lamborghini Miura et une Ferrari F40.

Et quelle est votre voiture préférée?

Oh, il y en a tellement! L’une de mes préférées est sans doute la Golf I GTI rouge. Cette voiture est un peu comme le saint Graal pour moi. Chaque fois qu’on a voulu faire des photos avec une Golf GTI, il y a eu un empêchement. Soit le propriétaire avait vendu la voiture, soit elle était cassée. Il y avait toujours quelque chose.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!