Basketball: Les Tigers de Lugano tombent sur un os
Actualisé

BasketballLes Tigers de Lugano tombent sur un os

Défaits par Lukoil Sofia (66-69), le club tessinois conserve toutes ses chances en Eurochallenge,
une compétition aux retombées bien maigres.

par
Luca Tonino
Lugano

Avec un budget avoué de 1,5 millions de francs pour leur première équipe, les Tigers de Lugano présententla plus grosse cylindrée du championnat suisse de basketball. Une domination économique qui leur permet cette saison de jouer l'Eurochallenge, troisième compétition de basket continentale.

Pour la formation tessinoise, c'est une belle occasion de donner une visibilité au basket, comme l'explique son président, Alessandro Cedraschi. «Cette année, à Lugano, le haut niveau en hockey et en foot ne se porte pas franchement très bien. Nous profitons de cette situation, notamment avec les sponsors qui jouent bien le jeu.»

«Notre participation est tout juste autofinancée. D'après nos prévisions, nos dépenses s'élèveront à 100 000 francs, voire 200 000 si nous allons au bout de l'aventure», poursuit le dirigeant tessinois. Parmi les frais, on compte surtout la mise en conformité de la salle, l'accueil des directeurs de jeu ainsi que des équipes adverses. Les déplacements des Tigers lors des matches à l'extérieur figure également en bonne place dans la colonne des dépenses.

Les joueurs, eux, recevront un bonus en cas de qualification pour les quarts de finales. Mais leur chemin est parsemé d'embûches. Hier, à l'Istituto Elvetico, les Luganais se sont inclinés de trois points contre le Lukoil de Sofia, le favori du groupe, après une fin de match haletante. La semaine prochaine, ils s'envoleront pour l'Estonie où ils joueront leur quatrième match de poule.

Ton opinion