Actualisé 02.10.2008 à 17:19

Séries

Les tops et les flops de la rentrée télé US

Les gros succès sont de retour sur les chaînes américaines, mais certaines audiences sont si mauvaises que l'annulation menace.

de
Caroline Goldschmid

Quels sont les tops et les flops de cette rentrée américaine en matière de séries? On peut dire que la chaîne CW n'a pas de souci à se faire, puisque deux de ses séries phares, «Gossip Girl» et «90210», réalisent d'excellentes audiences. La saison 2 de «Gossip Girl» a démarré le 1er septembre avec 3,4 millions de téléspectacteurs. Le spin-off de «Beverly Hills» a, lui, carrément réuni 4,9 millions de curieux lors de son premier épisode.

La chaîne ABC ne s'en sort pas trop mal: les cinquièmes saisons de «Grey's Anatomy» et de «Desperate Housewives» ont respectivement rassemblé 18,3 et 18,4 millions de fans pour leur «season premiere». L'audience réalisée par «Ugly Betty» est moins convaincante: 9,8 millions d'amateurs.

Quant à la Fox, elle maintient la tête hors de l'eau grâce à sa nouveauté, «Fringe», et la saison 5 de «Dr House». Car les séries «Prison Break» et «Terminator The Sarah Connor Chronicles» sont un flop et risquent l'annulation. Scofield n'a convaincu que 6,5 millions d'Américains, son pire score, et Sarah Connor est passée au-dessous de la barre des 5 millions.

La saison 3 de «Heroes» (NBC) a aussi très mal commencé: elle a plafonné à 10 millions de fans malgré trois heures d'épisodes.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!