Tessin: Les touristes étrangers boudent le canton en juin
Actualisé

TessinLes touristes étrangers boudent le canton en juin

Malgré une météo plus que favorable, moins de touristes ont visité le Tessin en juin par rapport à l'an passé. Outre le franc fort, le manque d'hospitalité est aussi pointé du doigt.

Ce sont principalement les Allemands, les Hollandais et les Italiens qui semblent fuir le Tessin. En juin de cette année, moins de touristes étrangers ont visité cette région de Suisse. Outre le franc fort, le manque d'hospitalité est aussi pointé du doigt.

Heureusement, la région peut compter sur la fidélité des touristes suisses, selon une étude de l'Observatoire du tourisme de l'Università della Svizzera italiana (USI). En effet, 60% des visiteurs viennent de romandie ou de la Suisse allemande. Par rapport à l'année précédente, le nombre de nuitées effectuées par les indigènes a augmenté.

Leur présence n'a toutefois pas pu compenser une tendance générale négative au mois de juin. Au total, 111'460 personnes ont séjourné au Tessin, soit 6,3% de moins que l'an passé. Plus que tous les autres, ce sont les Allemands qui ont déserté la partie italienne de la Suisse, avec une baisse de 27% enregistrée dans les nuitées au mois de juin. Les Italiens ont comptabilisé une diminution de 17% dans leur fréquentation.

Hébergements et manque d'hospitalité en cause

Le franc fort n'est pas la seule explication à ces baisses, selon le rapport de l'USI. Il mentionne aussi un réseau de transports publics pas assez développés, un trafic routier souvent chaotique ainsi que le manque d'activités praticables en cas de mauvais temps. Par ailleurs, plusieurs hébergements seraient vétustes et l'hospitalité laisse à désirer, ajoutent les auteurs de l'analyse.

Le rapport pointe aussi du doigt une trop grande dépendance à la saison estivale. Près de trois quarts des nuitées seraient réalisées entre mai et octobre.

Malgré tout, les auteurs font apparaître une lueur d'espoir. L'image de sécurité et de fiabilité du pays pourrait marquer des points auprès des visiteurs non européens. Le projet de Parc National du Locarnese ainsi que le centre culturel LAC à Lugano devraient attirer du public. (ats)

Ton opinion