Actualisé 21.07.2015 à 16:59

EconomieLes touristes ont dépensé 4% de plus en 2014

Les revenus engendrés par le tourisme dans le monde ont progressé de 4% en 2014, pour atteindre 1245 milliards de dollars (environ 1192 milliards de francs), soit 9% du PIB mondial.

La croissance de ces revenus est de 3,7% «en termes réels», si l'on tient compte de l'inflation et des fluctuations des taux de change, précise mardi l'Organisation mondiale du tourisme (OMT), agence de l'ONU basée à Madrid.

En 2013, les pays de destination des touristes avaient perçu 1187 milliards de dollars, rappelle-t-elle, dans son panorama annuel du tourisme international, qui prend en compte les dépenses de transport, d'hébergement et de restauration, ainsi que celles de shopping, de divertissements et d'autres services.

Pour 2014, les Etats-Unis continuent à dominer largement le classement, avec 177,2 milliards de dollars de recettes, soit 2,5% de plus que l'année précédente, suivis par l'Espagne, avec 65,2 milliards, en croissance de 4,2%.

La France, de loin premier pays en nombre de visiteurs, n'occupe que la quatrième place du classement en matière de revenus, avec 55,4 milliards de dollars, un chiffre en recul de 2,3% par rapport à 2013. La France se fait ainsi doubler par la Chine, qui passe de la 5e à la 3e place avec 56,9 milliards de recettes, en progression de 10,2%.

Suivent Macao, territoire sous tutelle chinoise dont les nombreux casinos en font le numéro un mondial des jeux d'argent, l'Italie, et le Royaume-Uni, qui gagne lui aussi deux places par rapport à l'année précédente.

Chinois les plus dépensiers

Côté dépenses, «la Chine, premier marché émetteur de touristes au monde, a conservé son rythme de croissance exceptionnel, avec une augmentation de 27% des dépenses à l'étranger en 2014, pour atteindre un total de 165 milliards de dollars», souligne l'OMT.

Les Américains ( 6,4% à 110,8 milliards de dollars) et les Allemands ( 0,9% à 92,2 milliards) complètent le podium. Les Français se placent en 6e position, avec 47,8 milliards de dépenses l'an dernier, en hausse de 11,3%.

L'OMT avait déjà annoncé en janvier le nombre total de touristes dans le monde en 2014: il avait augmenté de 4,7% à 1,1 milliard de personnes. L'organisme prévoit que cette croissance devrait ralentir en 2015, pour s'établir entre 3% et 4%.

La part des pays émergents, déjà passée de 30% en 1980 à 45% en 2014, devrait atteindre 57% de la part totale de marché du secteur en 2030, estime-t-il. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!