Hollywood: Les tournages perturbés par les «indignés»
Actualisé

HollywoodLes tournages perturbés par les «indignés»

L'occupation des environs de l'Hôtel de ville de Los Angeles par les manifestants n'est pas sans répercussion sur l'activité cinématographique d'Hollywood.

Les Indignés occupent toujours le devant de l'Hôtel de ville de Los Angeles, malgré les tentatives de la police pour les en déloger.

Les Indignés occupent toujours le devant de l'Hôtel de ville de Los Angeles, malgré les tentatives de la police pour les en déloger.

Selon le Los Angeles Times, le nombre des tournages dans certains quartiers de la ville serait en baisse de 10%, sans que la communauté hollywoodienne n'ait pourtant protesté.

Les environs de l'Hôtel de ville, un bâtiment dont l'architecture de type grec sert souvent de décor, sont devenus difficiles à approcher par les équipes de tournages, qui n'arrivent plus à y garer leurs véhicules, encore moins à y déroules les câbles électriques indispensables.

Ryan Gosling chanceux

Seul neuf tournages ont pu avoir lieu sur le site depuis huit semaines, soit deux fois moins qu'habituellement. «Gangster Squad», avec Ryan Gosling, Sean Penn et Emma Stone, a réussi à s'y faire une place. En partie parce qu'il était tourné à l'intérieur du bâtiment où il a pris ses quartiers juste avant l'arrivée des manifestants.

Ton opinion