Actualisé 10.05.2019 à 10:56

GenèveLes TPG ont diffusé des publicités scientologues

Des spots et des brochures contre la drogue, produits par une fondation scientologue, sont apparus dans les bus. Les TPG vont stopper la campagne.

de
dra
Keystone/Salvatore di Nolfi

Depuis mercredi, plusieurs visuels proposent aux usagers des transports publics de découvrir «la vérité sur la drogue», notamment. Ces vidéos et ces brochures publicitaires de l'association Dites non à la drogue ont fait des remous. L'annonceur est en effet une émanation de l'Eglise de scientologie. Cette dernière est légale en Suisse, mais controversée. Par ailleurs, les milieux de la prévention doutent fortement des méthodes de l'association.

Les TPG ont décidé de «stopper l'ensemble de la campagne» et cette mesure devrait être effective «d'ici à quelques jours», révèle «Le Courrier».

La régie invoque «des clauses de déontologie relatives aux messages publicitaires à caractère confessionnel pouvant être assimilés à du prosélytisme». Les TPG assurent avoir agi de bonne foi en acceptant la demande d'une association à but non lucratif, dont le lien avec la scientologie n'était pas établi.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!