12.08.2020 à 13:04

GenèveLes TPG profiteront bientôt de leur dépôt à 330 millions

Le centre de maintenance d’En Chardon sera progressivement mis en service à partir du 24 août.

Les travaux de gros oeuvre s’étaient achevés voici deux ans, en mai 2018.Genève, 3 mai 2018.

Les travaux de gros oeuvre s’étaient achevés voici deux ans, en mai 2018.Genève, 3 mai 2018.

TDG Laurent Guiraud

Sept ans après le début des travaux, l’immense centre de maintenance dont les TPG souhaitaient disposer sur la rive droite s’apprête à être mis en service. Ainsi que le rapporte la «Tribune de Genève», le bâtiment nommé «En Chardon», situé en bordure de la route de Meyrin, accueillera ses premiers véhicules le 24 août. A terme, il est prévu que les 80’000 mètres carrés disponibles accueillent, outre des ateliers, 70 trams et 130 bus.

La construction de ce bâtiment était budgétée à 330 millions de francs. Divers retards, l’un dû à une entreprise italienne qui sous-payait ses employés, l’autre lié à la crise du coronavirus, ont finalement alourdi la facture de quelque dix millions de francs. (jef)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
78 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Grock

13.08.2020 à 19:51

Le prix du billet n’est pas prêt de baisser. Bravo.

Enquête Publique SVp

13.08.2020 à 10:17

Y-a-t-il eu un appel d'offres selon la loi pour attribuer les contrats des chantiers ? Est-ce que les développeurs du chantier sont des proches des partis politiques dont certains des élus ont défrayé la chronique pour avoir touché de l'argent ?

Scandale

13.08.2020 à 10:15

Voilà pourquoi on paie si cher les billets TPG. Et on est bien contents pour les hordes de contrôleurs de billets, grassement payés, qui pourront se la couler douce à la cafétéria, qui offre probablement les boissons et nourriture à des prix cassés payés avec nos sous ?