Forcené de Bienne: Les tracts sont restés sans effet sur Peter K.
Actualisé

Forcené de BienneLes tracts sont restés sans effet sur Peter K.

Le forcené de Bienne est toujours introuvable, en fuite depuis jeudi. Les tracts largués par la police n'ont pas eu d'effets.

La police poursuit son opération. La nuit a été calme: le fugitif n'est pas revenu dans le quartier des Tilleuls où se trouve sa maison et n'a pas pris contact, a indiqué mardi matin un porte-parole de la police cantonale bernoise.

Pour tenter d'entrer en contact avec cet homme de 67 ans, les forces de l'ordre ont placardé et largué lundi soir par avion des centaines de flyers sur le quartier des Tilleuls et les forêts situées aux alentours de Bienne. Sur ces documents figure le message adressé dimanche au fugitif par un de ses proches, qui y apparaît en photo.

Mardi matin, le porte-parole de la police ne pouvait pas encore dire si un nouveau largage se ferait dans un rayon plus large.

Lundi, la police avait aussi une nouvelle fois fouillé la maison du forcené. Le but est de mieux connaître la personnalité du fugitif, a précisé le porte-parole de la police. Ce dernier n'a pas encore pu dire de quelle manière la police communiquerait mardi. Une décision sur un éventuel point de presse sera prise dans la matinée.

(ats)

Ton opinion