Trafic ferroviaire perturbés: Les trains circulent de nouveau sur la ligne du Gothard
Actualisé

Trafic ferroviaire perturbésLes trains circulent de nouveau sur la ligne du Gothard

La ligne ferroviaire du Gothard a été coupée une bonne partie de la journée. Après avoir percuté des pierres tombées sur la voie entre Erstfeld et Göschenen (UR), un train Intercity a déraillé tôt vendredi matin.

L'accident n'a pas fait de blessé et la ligne a pu être rouverte vers 14h30. Des géologues ont inspecté la zone et ils ne craignent pas de nouvelles chutes de pierres.

Un essieu de la première voiture a déraillé et il a fallu bloquer momentanément la seconde voie pour remettre le convoi sur les rails. L'Intercity qui a subi cet incident circulait entre Chiasso (TI) et Zurich. Trente passagers se trouvaient à bord, a précisé Daniele Pallecchi, porte-parole des CFF.

La ligne Rheineck (SG)-Walzenhausen (AR) a également été coupée suite à un déraillement. Entre Sursee et Rothenburg (LU) un train bloqué a momentanément perturbé le trafic.

Danger d'avalanches

D'autres lignes restent interrompues, comme celles de l'Albula et de la Bernina dans les Grisons, en raison du fort danger d'avalanche. Les trains ne circulent plus entre Bergün et Samedan ainsi qu'entre Pontresina et Poschiavo, ont annoncé les Chemins de fer rhétiques. Un retour à la normale n'est pas prévu avant samedi matin.

Durant les trois derniers jours, de 30 à 65 centimètres de neige fraîche sont tombés au sud des Alpes et en Engadine. Avec une couche de neige de 131 cm à St-Moritz (GR) et 120 cm à Airolo (TI), les quantités sont deux fois plus élevées que la moyenne pour cette période de l'année.

Dans les Grisons et au nord du Tessin, le danger d'avalanches est «fort» (degré 4). Il est «marqué» (3) à limité (2) dans le reste des Alpes.

Téléphériques hors service

Des téléphériques ont aussi dû être momentanément arrêtés à cause des rafales de vent. Il s'agit notamment des installations entre Kriens (LU) et Pilatus Kulm et entre Unterterzen et Tannenbodenalp (SG). Le téléphérique entre Stöckalp et Melchsee-Frutt, en Suisse centrale, fermé jeudi en raison du vent, a en revanche été remis en service vendredi.

Jeudi, de fortes rafales de foehn ont déjà balayé les hauteurs alpines, avec une pointe mesurée à 165 km/h à la Diavolezza, en Haute-Engadine (GR). «Yann» sera suivie par un temps plus calme mais changeant et plus froid. La limite des chutes de neige devrait s'abaisser jusqu'en plaine.

(ats)

Devenez lecteur reporter

MMS avec le mot-clé REPORTER et votre texte au numéro 2020, (clients Orange au n° 079 375 87 39) (70 ct par MMS). Vous pouvez aussi nous envoyer un e-mail: .

Vous pouvez encore utiliser notre application pour l'iPhone ainsi que notre formulaire d'envoi en ligne.

Nous vous rétribuons jusqu'à 100.- CHF pour une parution dans notre journal.

Ton opinion