Suisse: Les trains et bus de nuit victimes du Covid-19
Publié

SuisseLes trains et bus de nuit victimes du Covid-19

Dès vendredi, les réseaux de transports publics nocturnes vont être réduits. En cause, le coronavirus qui fait baisser la demande.

La demande de trains de nuit s’est réduite avec la fermeture des établissements à 23 heures.

La demande de trains de nuit s’est réduite avec la fermeture des établissements à 23 heures.

Keystone

Les réseaux de transport de nuit sont suspendus pour une durée illimitée, à partir de la nuit de vendredi à samedi, annoncent les CFF mardi. Cette décision a été prise en accord avec l’Office fédéral des transports (OFT) et CarPostal. Les liaisons régulières en soirée ne sont pas concernées.

Cette suspension découle de la prescription du Conseil fédéral du 28 octobre, ordonnant la fermeture des établissements à 23 heures, précisent les CFF dans un communiqué. La demande de nuit devient ainsi inexistante.

La reprise dépendra des prescriptions du Conseil fédéral sur la fermeture des établissements et la vie nocturne. Selon les CFF, les correspondances pour les derniers trains de l’horaire restent cependant garanties.

(ATS/NXP)

Ton opinion