CFF: Les Transports genevois, retardataires
Actualisé

CFFLes Transports genevois, retardataires

Impossible de trouver sur le site de la compagnie un parcours qui mène dans les rues de Genève. Les TPG n'ont pas livré leurs données à temps.

par
Faïrouz Khaïry

«C'est juste aberrant que je puisse trouver un itinéraire pour aller à Madrid ou n'importe quelle ville d'Europe, mais pas pour aller à la place Neuve à Genève! Chaque année, c'est pareil.» Sur le site internet des CFF, Guillaume, un Genevois travaillant à Lausanne, a tenté d'entrer différents parcours avec pour destination finale la Cité de Calvin. En vain. Le moteur de recherche ne peut accéder à sa demande. Vérification faite, il est en effet plus aisé de se rendre à Sofia en Bulgarie qu'aux Pâquis à Genève...

L'explication? Les Transports publics genevois (TPG) n'ont pas encore transmis leurs nouveaux horaires, effectifs depuis le 9 décembre, à la régie fédérale. «Pour des raisons techniques, les horaires des Fêtes sont mis en place tardivement, explique Isabel Pereira, porte-parole de la régie autonome. Il est alors préférable d'attendre pour livrer le tout en une seule fois aux CFF.» Les autres villes de Suisse adaptent également leurs horaires aux Fêtes, mais seules les données de Genève, Locarno et Lugano sont encore indisponibles.

«Les CFF reçoivent ces données directement des autres entreprises de transport, explique Frédéric Revaz, porte-parole de l'ex-régie. Lorsqu'elles ne sont pas livrées à temps, nous ne pouvons pas les mettre en ligne. Il faut attendre la prochaine mise à jour.» Drôle de coïncidence, tout s'est accéléré après nos appels. Les données des TPG ont été transmises hier. Elles devraient être sur le site demain.

Ton opinion