Grand Conseil vaudois: Les transports publics ne seront pas gratuits

Actualisé

Grand Conseil vaudoisLes transports publics ne seront pas gratuits

Les transports publics vaudois resteront payants. Le Grand Conseil a refusé mardi une initiative du groupe A gauche toute!

Les transports publics vaudois resteront payants.

Les transports publics vaudois resteront payants.

Une majorité a estimé que le développement de l'offre était un élément plus attractif pour les usagers que la gratuité.

«Il y a urgence à prendre des mesures si nous voulons changer de paradigme», a expliqué le député Bernard Borel (AGT). La gratuité incitera selon lui la population a renoncer au transport privé en faveur des transports publics, surtout si elle est accompagnée d'un développement du réseau.

La proposition de l'extrême-gauche s'est heurtée au refus des Verts et de la droite et au scepticisme des socialistes. «Pourquoi offrir la gratuité des transports à des gens qui peuvent se les payer», a ainsi demandé l'écologiste Alexis Bally.

L'expérience montre qu'il faut améliorer l'offre pour augmenter l'utilisation des transports publics. Les quelque 140 millions utilisés pour offrir la gratuité manqueront pour les investissements, ont souligné les opposants à cette initiative.

Les transports publics vaudois bénéficient déjà d'une subvention annuelle de plus de 275 millions, soit 410 francs par habitant, et de nombreux investissements sont déjà prévus. Le canton et les communes peuvent difficilement consacrer encore plus d'argent à ce secteur.

Plusieurs orateurs se sont en revanche montrés favorables à des mesures ciblées, par exemple en faveur des familles et des bas revenus. Par 73 voix contre 8 et 27 abstentions, l'initiative a été classée.

(ats)

Ton opinion