Actualisé 03.05.2012 à 13:01

Assainissement à BonfolLes travaux peuvent se poursuivre

Les installations destinées à l'assainissement de la décharge de jurassienne pourront à nouveau être exploitée.

Les autorités jurassiennes ont délivré l'autorisation nécessaire aux entreprises mandatées par la chimie bâloise pour exploiter le site. Celles-ci ont en effet été contraintes de revoir le concept d'excavation des déchets suite à une explosion survenue le 7 juillet 2010 en raison du frottement du godet d'une pelleteuse avec une substance contenant des chlorates. Cet accident était intervenu à la fin de la phase pilote initiale, entraînant une suspension des travaux de neuf mois.

Entre mai 2011 et avril 2012, les travaux d'excavation se sont déroulés normalement, écrit le canton jeudi dans un communiqué. La sécurité est assurée pour que les travaux d'assainissement puissent se poursuivre, estime le ministre de l'environnement et de l'équipement Philippe Receveur, à la lecture des conclusions des experts relatives aux mesures de sécurité prises par l'exploitant.

Explosion de Bonfol du 7 juillet 2010

On ne peut pas pour autant totalement exclure de nouveaux incidents durant les travaux, le risque zéro n'existant pas, précise- t-il.

Au total, 114'000 tonnes de déchets ont été enterrées entre 1961 et 1976 dans cette décharge près de la frontière française. Les travaux d'assainissement ont débuté en avril 2010.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!