Puplinge (GE): Les trois braqueurs de la poste sont en fuite
Actualisé

Puplinge (GE)Les trois braqueurs de la poste sont en fuite

Les faits se sont produits jeudi matin. L'un des auteurs était armé. L'office avait déjà subi une tentative d'intrusion il y a une année.

par
Jérôme Faas
A 10h30 ce jeudi matin, les forces de l'ordre avaient sécurisé les abords de l'office postal de Puplinge.

A 10h30 ce jeudi matin, les forces de l'ordre avaient sécurisé les abords de l'office postal de Puplinge.

Le bureau postal du village de Puplinge a été braqué ce jeudi matin aux alentours de 9h30. Selon le Ministère public, trois hommes ont commis ce brigandage. L'un d'eux au moins était muni d'une arme à feu. Les malfrats se sont emparés d'un butin dont le montant demeure inconnu. Ils ont fui à bord d'un véhicule que les témoins ont décrit comme étant immatriculé à Genève. Un dispositif de recherches transfrontalier a été mis en place.

A 10h30, policiers et agents municipaux avaient sécurisé les lieux. Le procureur Olivier Lutz, la Brigade de répression du banditisme et la police scientifique se sont rendus sur place. «D'après le facteur, a expliqué une riveraine, les guichets sont endommagés. Il n'en sait cependant pas plus, car il n'a pas pu entrer dans les locaux. Les forces de l'ordre lui ont juste demandé de finir sa tournée.» Cette voisine n'a rien vu de spécial. Tout juste se souvient-elle avoir entendu, vers 10h, «une voiture arriver avec un crissement de pneus».

Un ou des individus avaient déjà tenté de s'en prendre à cette poste rurale il y a un an, le 17 mars 2014. Un malfrat avait séquestré à son domicile la postière et son fils, scolarisé au primaire. Il avait forcé l'employée à lui remettre les accès du coffre, mais n'avait jamais pénétré dans les locaux.

Ton opinion