Actualisé 12.06.2012 à 07:01

Euro 2012 - Groupe DLes Trois Lions ont su museler le Coq

Britanniques et Français sont entrés dans l'Euro sur la pointe des pieds, hier dans la touffeur de Donetsk.

de
Marc Fragnière

France - Angleterre dans un bar veveysan

Dominer n'est pas gagner. Laurent Blanc le sait trop bien. Ainsi avait-il souhaité, dimanche en conférence de presse, que l'équipe qui ferait le jeu puisse s'imposer. «Le Président» n'a pas été entendu par les dieux du football. «On avait préparé ce match pour le remporter. Malheureusement, nous sommes entrés trop tardivement dans la rencontre. Il nous a fallu vingt minutes pour nous mettre en mouvement», a lucidement regretté le coach des Bleus.

Dominateurs, les Français ont eu la mauvaise idée d'encaisser les premiers, tandis que les Anglais ne s'étaient jusqu'alors pas créé la moindre occasion. Dans un match joué à 2 km/h en raison de la cani­cule régnant dans la Donbass Arena, les Bleus ont eu le bon goût d'éviter de se faire du mouron trop longtemps, en égalisant rapidement: Nasri (39e) répondait ainsi à Lescott (30e).

Essayant souvent de passer par les côtés, les Bleus n'ont pas réussi à percer une forteresse britannique emmenée de main de maître par l'excellent Steven Gerrard. Le sélectionneur anglais Roy Hogdson doit sans doute beaucoup à son fidèle

capitaine. Discipliné, engagé et déterminé, le joueur de Liverpool a tantôt joué en libero devant la défense, tantôt en meneur de jeu. Il a été prompt à lancer les contre-attaques des «Three Lions» et a servi l'assist sur le but. «Nous avons posé autant de problèmes aux Français qu'ils nous en ont posé. De ce fait, on doit être satisfait de notre prestation», a déclaré le tôlier de la Mersey

Notes:

Donbass Arena, Donetsk 49 000 spectateurs

Arbitre Rizzoli (It)

Buts 30e Lescott 0-1

39e Nasri 1-1

France Lloris; Debuchy, Rami, Mexès, Evra; Cabaye (84e Ben Arfa), Diarra, Malouda (85e Martin); Ribéry, Nasri; Benzema.

Angleterre Hart; Johnson, Terry, Lescott, Ashley Cole; Milner, Gerrard, Parker (78e Henderson), Oxlade-Chamberlain (77e Defoe); Young; Welbeck (91e Walcott).

Notes L’Angleterre sans Rooney (suspendu).

avertissements 34e Oxlade-Chamberlain. 71e Young.

Vite plié

Oublié par Diarra sur un coup franc de Gerrard, Lescott a ouvert le score de la tête à la 30e. Neuf minutes après, le

virevoltant Nasri a profité d’un travail préparatoire de Ribéry sur une percée de Malouda pour égaliser. Benzema (65e et 80e) a tenté de porter l’estocade, mais avec des tirs trop cadrés.

Du 8 juin au 1er juillet, 20 minutes vibrera au rythme de l'Euro. Retrouvez les matches en direct vidéo et commentés sur notre site internet ou nos plateformes mobile. Nos retransmissions seront agrémentées de statistiques actualisées en temps réel sur les joueurs et les équipes.

Profitez également de notre dossier spécial qui comprend un calendrier des matches interactif, le classement de chaque groupe, ainsi que les statistiques des équipes, l'historique des compétitions et le descriptif des stades.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!