Actualisé 19.12.2014 à 09:51

Genève

Les «trucks» font mieux qu'un resto classique

Autorités et exploitants tirent un bilan positif quatre mois après le lancement des restaurants ambulants. L'Uni en accueillera un à la rentrée.

de
Thomas Piffaretti
L'emplacement de la place Bel-Air remporte un franc succès.

L'emplacement de la place Bel-Air remporte un franc succès.

Plus de 85 menus servis en deux heures: c'est le record établi par l'un des six camions-restaurants autorisés par la Ville à exercer sur le domaine public depuis septembre. «C'est encore un peu tôt pour tirer un bilan, mais la tendance est bonne», se réjouit le Département de l'environnement urbain, à l'origine du projet. Selon l'emplacement et la météo, ces «food trucks» servent plus de plats que nombre d'établissements traditionnels, explique le président de la Société des restaurateurs, qui reste vigilant face à l'effet de mode.

«On est très contents, il y a du travail», confirme Séverin Bavarel, qui s'est lancé dans l'aventure avec sa caravane Brooklyn Kitchen. Seul écueil: l'accès difficile à la place des Augustins, l'un des six lieux retenus. Les autorités l'ont compris. A la rentrée, le site sera remplacé par le parc Baud-Bovy, à côté de l'Université.

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!