Guerre en Ukraine: Les Ukrainiens font «des progrès vérifiables dans le sud et l’est»

Publié

Guerre en UkraineLes Ukrainiens font «des progrès vérifiables dans le sud et l’est»

Ils affirment avoir détruit un dépôt de munitions ainsi qu’un pont flottant et avoir repris plusieurs localités au cours de leur contre-offensive.

Photo publiée par le service de presse de la présidence ukrainienne, le 24 août 2022. On y voit le président ukrainien Volodymyr Zelensky sur la place de l'Indépendance «Maidan» de Kiev.

Photo publiée par le service de presse de la présidence ukrainienne, le 24 août 2022. On y voit le président ukrainien Volodymyr Zelensky sur la place de l'Indépendance «Maidan» de Kiev.

AFP

Les Ukrainiens ont affirmé avoir détruit un dépôt de munitions ainsi qu’un pont flottant et avoir repris plusieurs localités au cours de leur contre-offensive dans le sud de l’Ukraine.

«Un dépôt de munitions ennemi a été détruit près de Tomyna Balka», une localité à l’ouest de la ville de Kherson, ainsi qu’un pont flottant près du village de Lvové et un centre de contrôle de l’armée russe au sud-est de Kherson, a assuré sur Facebook le commandement Sud de l’armée ukrainienne, dans la nuit de dimanche à lundi. Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a de son côté annoncé la reprise de «deux localités dans le sud» et d’une troisième dans l’est, sans préciser leurs noms, dans son message quotidien dimanche soir.

Le chef adjoint de l’administration présidentielle Kyrylo Tymochenko a dit au même moment que le drapeau ukrainien avait été hissé au village de Vysokopillia, dans le nord de la région de Kherson, presque entièrement aux mains des Russes. Cette localité a été conquise à la mi-mars et se trouvait près de la ligne de front depuis la fin juin, quand l’armée ukrainienne s’en est approchée, selon des médias.

Progrès vérifiables

«La contre-offensive ukrainienne fait des progrès vérifiables dans le sud et l’est», a estimé le centre d’analyse Institut pour l’étude de la guerre (Institute for the study of war, ISW) qui a son siège aux Etats-Unis, dans son rapport paru dimanche.

«Les forces ukrainiennes avancent le long de plusieurs axes dans l’ouest de la région de Kherson et ont sécurisé un territoire de l’autre côté de la Siversky Donets, une rivière, dans la région de Donetsk», a poursuivi ISW.  Selon le commandement ukrainien Sud, les forces de Kiev cherchent en premier lieu à perturber «le système de la gestion des troupes et celui de la logistique» de l’armée russe à l’aide de frappes aériennes et d’artillerie.

Les forces russes ont attaqué le 24 février, l’Ukraine, à partir de l’est, du nord et du sud de son territoire. Après n’être pas parvenues à prendre Kiev, elles ont fini par se retirer du nord de l’Ukraine, se concentrant sur l’est et le sud.

(AFP)

Ton opinion

321 commentaires