Les USA envisagent d'ouvrir une section diplomatique en Iran
Actualisé

Les USA envisagent d'ouvrir une section diplomatique en Iran

Les Etats-Unis vont annoncer le mois prochain un plan pour établir une présence diplomatique en Iran pour la première fois depuis près de 30 ans, a rapporté le quotidien The Guardian jeudi.

La Maison Blanche et le département d'Etat américain ont refusé de commenter cette information.

L'administration du président George W. Bush prévoit d'établir une section d'intérêts diplomatiques similaire à celle dont les Etats-Unis disposent à Cuba, affirme le quotidien britannique sans identifier ses sources.

L'Iran et les Etats-Unis n'ont plus de relations diplomatiques depuis 1980, date à laquelle des étudiants islamistes avaient pénétré dans l'ambassade américaine et retenu en otage des diplomates américains pendant plus d'un an. C'est la Suisse qui représente les intérêts de Washington à Téhéran.

Un responsable du département d'Etat a reconnu le mois dernier que des officiels américains envisageaient la possibilité d'ouvrir une section d'intérêts à Téhéran. "Je sais que le sujet a été abordé", a-t-il indiqué, en s'exprimant sous réserve de l'anonymat. "Je ne sais pas à quel degré cette possibilité est envisagée", a-t- il cependant ajouté.

L'information du Guardian intervient au lendemain de l'annonce faite par le président Bush selon laquelle le numéro trois du département d'Etat, William Burns, participera aux entretiens sur le dossier nucléaire iranien samedi à Genève.

(ats)

Ton opinion