Franc fort: Les vacanciers envahissent les douanes

Actualisé

Franc fortLes vacanciers envahissent les douanes

En un an, le nombre de personnes déclarant des marchandises a fortement augmenté. C'est outre-mer que les Suisses font le plus les magasins. La faute au franc fort.

par
ofu
Les amamteurs de shopping ont profité du cours favorable.

Les amamteurs de shopping ont profité du cours favorable.

Habits, chaussures et appareils électroniques remplissent les sacs des touristes. Les douanes d'aéroports ont connu une véritable invasion durant ces deux derniers mois d'été. Nombreux sont ceux à avoir profité du cours avantageux du Dollar et de l'Euro pour faire leurs emplettes, informe 20minuten.ch. Mais c'est aux États-Unis que les Suisses font le plus de shopping.

«J'ai profité de mon séjour aux États-Unis pour m'acheter pleins d'habits et de chaussures. C'était tellement bon-marché que j'étais obligé d'en profiter», raconte Andreas Pahud après avoir atterri à l'aéroport de Zurich. Et il n'est pas le seul à avoir profité du cours du dollar à moins de 80 centimes, confirme Peter Kaufmann de la douane de l'aéroport de Zurich. «D'énormes files d'attente se forment à la douane après l'arrivée d'avions en provenance des États-Unis. Un peu comme aux caisses de la Migros. Les gens achètent beaucoup plus et dépassent souvent la limite des 300 francs.»

Une augmentation de 60% dans la déclaration de marchandises a été enregistrée durant les mois de juin et juillet à Kloten. Genève confirme également des saisies récurrentes avec une tendance à la hausse. Selon Peter Kaufmann, les Suisses achètent principalement des articles de sport, des habits, des chaussures ainsi que des appareils électroniques comme les iPads. Difficile néanmoins d'estimer le nombre de vacanciers qui ne déclarent pas leurs achats. «Certains ignorent que seuls les marchandises jusqu'à une valeur de 300 francs sont exemptées de la TVA. D'autres inventent toutes sortes d'excuses». (ofu/ap)

Ton opinion