Basketball: Les Valaisans se sont logiquement imposés
Actualisé

BasketballLes Valaisans se sont logiquement imposés

Dans une rencontre de faible niveau, les Chablaisiens se sont appuyés sur une défense de fer pour renvoyer les Ajoulots à leurs études.

par
Marc Fragnière
Monthey

Monthey a construit son succès lors d'une première mi-temps disputée sur un rythme de sénateurs. Absents de débats, les Jurassiens ont non seulement peiné à contourner le dispositif défensif mis en place par Ristic, mais ils ont également raté un nombre éloquent de paniers faciles. Seul l'ailier Messy a surnagé et maintenu à flot ses couleurs.

Dans ces conditions, difficile d'espérer sortir du Reposieux dans la peau du vainqueur. «Notre rigueur défensive a été la clé de ce match», déclarait le Montheysan Martinez à l'issue de la rencontre. Le fait d'avoir maintenu Boncourt à 66 points illustre bien notre travail. Notre intérieur Johnson a réalisé un match époustouflant des deux côtés du terrain.»

Conscient qu'il devait en prendre de la graine, le BBC est revenu sur le parquet animé de meilleurs sentiments. Les Jurassiens ont entamé la 2e période avec un pressing efficace. Trop serein jusque-là, Monthey a lâché du lest et a commencé à aligner les mauvaises phases de jeu. Le justicier Alston a alors enfilé son costume de sauveur et remis les Valaisans sur les bons rails. Boncourt avait manqué le train. De quoi provoquer l'ire de son coach, Le Minor: «On a été dominés à tous les postes. Il n'y a strictement rien de positif à tirer de cette rencontre.»

Boncourt peut regretter une entame de match gâchée (9-2 à la 4e). Handicapés par ce faux départ, les Jurassiens ont constamment dû courir après le score. Revenus à deux unités à la 8e, ils concédaient dans la foulée un partiel de 7-3 et terminaient le 1er quart menés de 6 points. Cette phase de jeu résume à elle seule la dynamique d'un match durant lequel Boncourt aura fait le yoyo, tandis que Monthey se contentait de contrôler la longueur du fil mis à disposition.

Les Valaisans ont toutefois senti le vent du boulet entre la 23e et la 27e. Durant cette période, ils ont balbutié leur basket et permis à Boncourt de revenir à 3 points (49-46), encaissant au passage un partiel de 2-11. Alston prenait alors les choses en main et redonnait de l'air aux Chablaisiens, qui s'envolaient dès lors irrésistiblement jusqu'à la victoire finale.

Reposieux: 700 spectateurs. Arbitres: Bertrand, Clivaz, Miccoli

Monthey: Martinez (12 points), Kicara (-), Volcy (5), Maio (18), Porchet (2), Alston (22), Johnson (20), Kashama (2).

Boncourt: Sene (12), Siggers (11), Jaquier (-), Corre (14), Messy (20), Schwaiger (-), Louissaint (-), Pellerin (4), Richecoeur (5), Dos Santos (-).

Notes: Monthey sans Zwahlen (malade). Sene sorti pour cinq fautes (40e)

Ton opinion