Actualisé 25.05.2006 à 21:47

Les vandales du Net s'en donnent à cœur joie

Sous le nom de code Iskorpitx, un pirate informatique turc sévit sur la Toile.

Le cybervandale est spécialisé dans le «défaçage», une pratique qui consiste à modifier la présentation et le contenu d'un site de manière criminelle.

Selon Zone-H.com, un site consacré au piratage, le hacker serait l'auteur de l'opération la plus importante de l'histoire du «défaçage». Iskorpitx a défiguré d'un seul coup plus de 20 000 sites Internet, en s'attaquant directement à des entreprises d'hébergement. Depuis 2003, il aurait déjà barbouillé plus de 125 000 sites.

Selon les autorités, le pirate agirait par motivation religieuse et serait devenu un modèle en Turquie, pays qui s'est emparé de la tête du classement mondial du «défaçage». A ce jour, Iskorpitx aurait toujours réussi à masquer ses passages dans les sites visités, échappant ainsi aux forces de l'ordre.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!