Merck Serono: Les Vaudois s'organisent

Actualisé

Merck SeronoLes Vaudois s'organisent

Après Genève, le personnel de Merck Serono des sites d'Aubonne, Coinsins et Corsier (VD) a affirmé lundi sa volonté de participer activement à la procédure de consultation.

Le personnel s'est réuni en fin d'après-midi sur les deux sites d'Aubonne et de Corsier, précise le syndicat Unia dans un communiqué. Ils veulent faire des propositions concrètes afin d'éviter les licenciements.

Les salariés entendent proposer des solutions alternatives aux 80 suppressions d'emplois et veulent s'assurer de la pérennité des sites de production sur le canton de Vaud. Pour ce faire, comme à Genève, les salariés présents ont notamment demandé une prolongation du délai de consultation.

Des assemblées générales auront simultanément lieu à Aubonne et Corsier ce vendredi, en même temps qu'à Genève. Unia s'est dite satisfaite de la dynamique à son tour créée dans le canton de Vaud, avec la cinquantaine de salariés présents à Aubonne et la quinzaine à Corsier.

(ats)

Ton opinion