Santé: Les Vaudois, souvent fumeurs, s'estiment en forme
Actualisé

SantéLes Vaudois, souvent fumeurs, s'estiment en forme

Quelque 86% des Vaudois s'estiment en bonne santé. Proche de la moyenne nationale, l'espérance de vie dans le canton atteint 84 ans pour le femmes et 79 pour les hommes.

Au niveau de l'hygiène de vie, 26% des habitants déclarent fumer, 19% boire quotidiennement de l'alcool et 21% n'être pas sportifs.

Plus de la moitié des habitants du canton (55%) disent faire attention à leur alimentation. Mais 36% se trouvent en surcharge pondérale, selon le «Panorama du système de soins et état de santé des Vaudois» publié mardi par Statistique Vaud.

Avec 7500 naissances dans le canton en 2008, le taux de fécondité vaudois s'établit à 1,59 contre 1,48 en Suisse. La même année, 32% des accouchements se sont déroulés par césarienne. Quant aux interruptions de grossesses, elles représentent un taux de 174 pour mille naissances vivantes, soit plus que la moyenne nationale (133 pour mille), mais moins que Genève (258 pour mille).

Du côté des décès, Vaud en recense 5240 en 2008, soit 7,7 décès pour mille habitants. Près du tiers sont causés par des maladies cardiovasculaires et plus d'un quart par les cancers.

Près de 10 consultations par an

Avec 2,5 milliards de francs en 2007, les soins ambulatoires représentent 48% des coûts de la santé. L'année suivante, les Vaudois ont consulté en moyenne 9,7 fois un médecin en cabinet ou à l'hôpital.

Les hôpitaux et cliniques comptent 3600 lits répartis sur 43 sites dans le canton. En 2008 toujours, ces établissements ont accueilli 105 000 séjours d'une durée de 9,7 jours en moyenne, soit un total d'un million. Sur l'ensemble des hospitalisations, 41% ont fait l'objet d'une admission en urgence.

Les coûts vaudois de la santé se montent à 7868 francs par habitant en 2007, contre 7247 en moyenne helvétique. Entre 1993 et 2007, la croissance annuelle des coûts de la santé par habitant en francs constants a atteint 1,7% dans le canton contre 2% en Suisse. Les primes d'assurance maladie ont elle progressé de 51% depuis l'entrée en vigueur de la Lamal en 1996. (ats)

Ton opinion