Genève: Les vélos à nouveau bienvenus dans les parcs
Actualisé

GenèveLes vélos à nouveau bienvenus dans les parcs

Un compromis a été trouvé pour permettre aux cycles de côtoyer les piétons sur des chemins mixtes, créés dans onze parcs de la ville.

par
lfe
A la Perle du lac et dans 10 autres parcs, les vélos pourront côtoyer les piétons sur des chemins mixtes.

A la Perle du lac et dans 10 autres parcs, les vélos pourront côtoyer les piétons sur des chemins mixtes.

KEYSTONE

L'interdiction pour les petites reines de rouler dans les parcs avait suscité l'émoi des Genevois, l'été passé. Elle répondait, selon le Département de l'environnement urbain, «aux plaintes récurrentes des piétons au sujet du comportement de certains cyclistes», dont la vitesse excessive pouvait poser problème, notamment aux enfants et aux personnes âgées.

Les organisations cyclistes ont réagi à cette interdiction, faisant valoir les dangers qu'encouraient les vélos à rouler sur certains tronçons routiers. Leur demande - pouvoir traverser quelques parcs - a été entendue.

La Ville a ainsi mis en place une solution «pragmatique» pour «favoriser une mobilité douce mais responsable»: des chemins mixtes piétons-vélos. Les parcs Mon-Repos, Moynier, Barton, William-Rappard, Franchises, Beau-Lieu, Trembley, Eaux-Vives, ainsi que la Perle du Lac, les Bastions et le Bois-de-la-Bâtie accueilleront ces routes où pourront se croiser promeneurs et adeptes de la petite reine, courant juillet. Un balisage spécial sera instauré, à une exception près: l'allée centrale des Bastions, dont le revêtement empêche l'inscription d'une signalisation.

En dehors de ces sentiers mixtes, rouler à vélo dans les parcs demeure interdit. Par ailleurs, les cycles électriques pouvant atteindre 45 km/h sont totalement exclus des espaces verts. Au contraire, les petits vélos d'enfants en âge préscolaire sont autorisés partout.

Ton opinion