Chine: Les vendeurs de panneaux solaires avantagés
Actualisé

ChineLes vendeurs de panneaux solaires avantagés

La Chine a annoncé des mesures fiscales de soutien à ses fabricants de produits photovoltaïques.

Les producteurs de panneaux solaires chinois sont englués dans des problèmes de surcapacité, aggravés par les récentes frictions commerciales avec les Etats-Unis et l'Union européenne.

Les fabricants chinois pourront désormais se faire rembourser 50% des taxes sur la valeur ajoutée des panneaux solaires qu'ils écouleront, a indiqué le Ministère chinois des finances.

Le marché des panneaux photovoltaïques est devenu en l'espace de quelques années la chasse gardée de la Chine, qui en produit plus de 70% et abrite la majorité des grands fabricants mondiaux.

Début juin la Commission européenne avait annoncé l'instauration de taxes provisoires sur le solaire chinois, à la suite de quoi Pékin avait lancé une enquête antidumping sur les vins importés de l'Union européenne.

Au terme de plusieurs semaines tendues - ce différend menaçant de se transformer en une guerre commerciale à part entière -, la Commission européenne et la Chine avaient conclu un «accord amiable».

Enquête antidumping

La Commission européenne avait toutefois bouclé son enquête antidumping et antisubventions et avait conclu à des subventions gouvernementales «pouvant atteindre jusqu'à 11,5% du chiffre d'affaires» des fabricants chinois, selon EU ProSun, qui regroupe les entreprises européennes du secteur.

L'accord provisoire a permis de mettre fin aux taxes antidumping provisoires imposées depuis début juin par l'Union européenne aux exportateurs chinois, à condition qu'ils respectent un prix plancher. Les producteurs chinois qui n'ont pas accepté l'accord doivent s'acquitter de droits antidumping de 47,6%.

Cet accord doit s'appliquer jusqu'en 2015, en attendant l'entrée en vigueur des mesures définitives sur lesquelles se prononceront les pays membres de l'UE en décembre. (ats)

Ton opinion