Consommation: Les ventes de lecteurs DVD explosent
Actualisé

ConsommationLes ventes de lecteurs DVD explosent

La Suisse connaît un boom des importations de lecteurs de disques DVD.

En 2009, 1,2 million d'unités ont été importées pour une valeur de 175 millions de francs. Ce qui représente un appareil pour trois ménages, a annoncé mardi la Direction générale des douanes. En six ans, les importations ont doublé.

Dans la catégorie des lecteurs DVD figurent également les lecteurs multi-formats, enregistreurs et lecteurs Blu-ray. En 2003, seulement 689 000 appareils avaient été vendus et les années suivantes ont connu des résultats en dents de scie notamment à cause de la «guerre des formats» entre le «HD DVD» et le «Blu-ray». Ce dernier s'est finalement imposé en 2007 et les importations ont alors pris l'ascenseur, passant le cap du million d'unités en 2008.

Actuellement, on dénombre un lecteur DVD importé pour trois ménages, alors que la proportion était de un à cinq en 2003. Cette année-là, le prix moyen de l'appareil était de 175 francs. Il était passé à 187 francs à 2005 avant de diminuer pour s'établir à 149 francs l'an dernier.

En six ans, les appareils sont devenus plus performants et plus légers. Leur poids a diminué de moitié, passant de 5 à 2,5 kilos. La dernière génération offre la compatibilité des formats, la lecture de fichiers haute compression et l'enregistrement de films sur disque dur interne.

Environ 40% des lecteurs importés en 2009 en Suisse viennent d'Asie. La Chine vient en tête avec 27%, suivie de la Malaisie et de Hongkong. Ce sont toutefois les Pays-Bas qui figurent en haut de la statistique avec 30% à cause de «l'effet Rotterdam». Il s'agit en effet souvent de réexportation de produits venant d'Asie mais qui figurent dans la statistique suisse comme produits d'origine hollandaise. (ap)

Ton opinion