Actualisé 21.10.2015 à 12:22

Fédérales 2015

Les Vert'lib appellent à voter Français et Recordon

Les consignes se suivent pour le 2e tour au Conseil des Etats dans le canton de Vaud. Les Vert'libéraux misent sur les candidats PLR et Vert.

Le PLR Olivier Français a reçu le soutien des Vert'libéraux qui misent également sur le Vert Luc Recordon.

Le PLR Olivier Français a reçu le soutien des Vert'libéraux qui misent également sur le Vert Luc Recordon.

Les Vert'libéraux vaudois appellent à voter l'écologiste Luc Recordon et le PLR Olivier Français au deuxième tour de l'élection au Conseil des Etats, le 8 novembre. L'UDC affiche ses divisions: à la différence du congrès de lundi, qui a refusé son soutien au PLR lausannois, des personnalités et une section appellent à voter pour Olivier Français.

Les reports de voix et la mobilisation des troupes joueront un rôle décisif lors de l'élection du 8 novembre qui verra le PLR lausannois défier le duo sortant, la socialiste Géraldine Savary (41,4% des voix au 1er tour) et le Vert Luc Recordon (38,75%). Si les partenaires de gauche, Pop et Solidarités ont facilement appelé à voter pour les sortants, les discussions sont laborieuses à droite.

Le PLR pourra compter sur ses propres forces en progression (30,9% des voix au 1er tour), ainsi que sur l'appui du PDC qui «pèse» environ 4%. Par 67 voix contre 57, le congrès UDC a refusé de soutenir Olivier Français, montrant l'ampleur de son ressentiment vis-à-vis du parti libéral-radical.

Appuis personnels

Au sein du parti, des voix appellent toutefois à voter pour Olivier Français. C'est le cas notamment du conseiller national Guy Parmelin et du coordinateur romand Claude-Alain Voiblet, qui expliquent que cela fait partie de la liberté de vote laissée par le congrès.

L'objectif est d'ouvrir la porte à des collaborations en vue des élections communales et cantonales à venir. Mardi soir, le comité de district de la section UDC de Lausanne a également décidé de soutenir le candidat PLR, a précisé à l'ats M. Voiblet.

Une alliance entre les deux partis pourrait jouer un rôle capital lors des élections communales de février prochain. Notamment à Lausanne, où la domination de la gauche est écrasante.

Appui des Vert'libéraux

Les Vert'libéraux, qui ont obtenu dimanche la réélection d'Isabelle Chevalley au Conseil national, ont appelé à voter pour Luc Recordon et Olivier Français. «En l'absence d'un candidat vert'libéral, un candidat vert et un candidat libéral représenterait le meilleur équilibre possible pour défendre les intérêts du canton à Berne», indiquent-ils mercredi dans un communiqué.

Ce choix ne fait pas précisément les affaires du PLR, qui vise précisément le siège de Luc Recordon. La mieux élue au premier tour dimanche, Géraldine Savary semble hors de portée. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!